dimanche, avril 26, 2015
Accueil » T Y P E S » Chroniques » Internautes ? la recherche de moyens pour se suicider
Internautes ? la recherche de moyens pour se suicider

Internautes ? la recherche de moyens pour se suicider

 

Je vous fais part d?une situation catastrophique et alarmante qui se d?roule, ? tout moment, devant votre ordinateur. L?histoire d?bute le 8 mai 2007 lorsque j?ai ?crit un texte sur mon site Internet?: Profil du suicide?: comment intervenir au tour de nous Mon objectif ?tait d?aider les personnes ? mieux percevoir dans leur entourage ceux pr?sentant des id?ations suicidaires. Par contre, mon objectif n?a pas ?t? atteint directement. ? l?aide de Google Analytics, il m?a ?t? possible de conna?tre les mots cl?s utilis?s par les internautes qui les ont conduits vers ce texte.

En trois mois, 187 personnes ont recherch? des moyens pour se suicider?! Devant ce constat, j?ai d?cid? d??crire ? nouveau un texte, mais cette fois-ci, un article adress? directement aux suicidaires?: Comment se suicider L?objectif ?tait d?attirer les gens se cherchant un moyen pour en finir et, par la suite, leur donner des r?f?rences pour les aider. Bref, au lieu de retrouver des trucs pour se tuer, ils trouvaient des lignes d??coute, des forums de discussion et des sites consacr?s ? la pr?vention du suicide, et ce, en France, en Suisse en Belgique et au Qu?bec.

Afin de mieux saisir l?ampleur du probl?me et ?galement conna?tre ce qu?une personne recherche sur Internet lorsqu?elle pense au suicide, voici quelques mots cl?s recherch?s?: comment se suicider sans avoir mal?; suicide comment ne pas se rater?; se suicider rapidement sans douleur?; comment avoir le courage de se suicider?; et comment se suicider sans laisser de traces. La liste n?est pas exhaustive et je vous ?pargne quelques mots qui pourraient choquer certaines personnes.

L?alarme que je sonne, elle est ici. Au total, 3 151 personnes, provenant du Qu?bec, de la France, de la Suisse et de la Belgique, ont recherch? un moyen pour se suicider sur le web en seulement un mois. En moyenne, j?attire 105 personnes par jour et entre cinq et dix personnes se dirigent vers un site Internet d?entraide. Aussi, plus de la moiti? quitte la page apr?s seulement quelques secondes, probablement qu?ils viennent de r?aliser ma ??supercherie?? et ont compris que je ne les aiderais pas ? mettre fin rapidement ? leur vie.

? ce rythme, 38 325 personnes annuellement? C?est ?norme comme statistique, mais ceci offre beaucoup de possibilit?s. Je peux les influencer ? (re)choisir la vie et s?accorder une seconde chance, et ce sans que j?intervienne directement gr?ce ? mon site internet. J?ai re?u jusqu?ici cinq courriels d?appel ? l?aide ou de recherche de moyens pour se suicider et j?ai contact? directement des intervenants en suicide pour m?outiller et conseiller les suicidaires ? consulter.

J?invite donc les gouvernements, les associations d?entraide et d??coute ? r?fl?chir sur de nouvelles strat?gies de pr?vention et d??tre pr?sent l? o? les personnes expriment aussi leur d?tresse, c?est-?-dire devant leur ordinateur. J?invite aussi la population ? s?informer et ? s?outiller sur la pr?vention du suicide, car j?observe qu?il y a majoritairement des internautes ? la recherche de moyen de se suicider, mais presque personne ne recherche des trucs pour pr?venir le suicide autour de soi.

Au-del? des fronti?res, le suicide est l?affaire de tous, que l?on se le dise.

Forum sur le suicide?et ressources.

Suicide sans souffrance

Comment se suicider

Trucs pour r?ussir son suicide

A propos de

avatar

103 commentaires

  1. avatar

    bonjour, je cherche un moyen,voir un médicament pour arréter la vie,c’est vrai qu’elle est belle mais je n’en peux plus,car je me bats pour rien,et j’ai du mal a etre heureux,de plus j’ai suivi une psychothérapie mais cela ne change pas,si vous pouviez m’aider, cordialement

  2. avatar

    Bonjour Carré, mon objectif est d’aider les gens à choisir de l’aide, une ressource ou bien de réfléchir sur la façon de trouver un sens à la douleur ou bien de la surmonter.

    J’ai écrit un texte sur la façon de choisir la vie : http://newsnoncensures.blogspot.com/2007/11/reviens-la-vie.html

  3. avatar
    LE TARé u sud de la france (lalonde)

    JE VEUX ME SUPPRIMER COMMENT DOIS-JE FAIRE POUR NE APS SOUFFRIE AIDER MOI JE VOUS EN SUPLIS JE SUIS N MANKE DE SEXE ! JE VEUT MOURIR

  4. avatar

    Lalonde, vouloir se tuer et être en manque sexe. Assez complexe votre situation. Quelques billets qui, potentiellement, peuvent vous aider :
    Reviens à la vie : http://newsnoncensures.blogspot.com/2007/11/reviens-la-vie.html

    Comment surmonter une rupture :
    http://newsnoncensures.blogspot.com/2007/10/comment-surmonter-une-rupture-amoureuse.html

    La logothérapie :
    http://newsnoncensures.blogspot.com/2007/05/de-auchwitz-la-logothrapie-dcouvir-un.html

    Pour le sexe. S’enlever la vie en raison de se manque ne règlera pas ton problème. Différente façon de le régler mais c’est à toi de voir.

  5. avatar

    J’aime bien votre bonne conscience, ce désir ardent d’empêcher les gens de mourir !
    Toutefois ce qui me dérange, c’est cette supériorité de laquelle vous vous croyez investi, ce droit que vous croyez avoir d’intervenir dans la vie d’autrui.
    Je trouve cette démarche affligeante et surtout dépourvue d’intelligence.
    Vous ôtez leur liberté à vos protégés.
    De quel droit ???
    Pensez-vous que les gens qui choisissent de quitter ce monde soient des imbéciles ??
    Pensez-vous que leurs raisons ne soient pas valables ??
    Que diable !! Respectez les autres !!!

  6. avatar

    Mon cher M. Anonyme.

    Même si habituellement je ne débute pas de débat avec des personnes qui ne s’identifient pas, votre propos m’oblige à faire ici un cas d’exception.

    D’une part, le travail de Folliculaire n’est pas d’empêcher les gens de suicider, mais d’offrir des alternatives à qui, voudra bien l’entendre.

    D’autre part, ayant fait 2 tentatives de suicides, ayant été bien décidé à en finir et à vouloir mettre un trait final à ma présence sur terre, je peux vous assurer que je suis bien content aujourd’hui d’avoir rencontré des gens qui ont cru que je pouvais survivre à mes souffrances et à ma détresse.

    Finalement, je suis dérangé par votre commentaire qui dit que Folliculaire se sent investi d’une supériorité quelconque. Aimer la vie et offrir des alternatives, offrir de l’écoute à quelqu’un qui est désespéré n’est en rien une marque de supériorité. C’est simplement de croire et de comprendre que, pour la majorité des gens qui veulent se suicider, ils ne veulent pas en finir avec leur vie, ils veulent simplement arrêter de souffrir.

    Je suis cependant parfaitement d’accord avec vous lorsque vous parlez du respect des autres. Et cela commence par vous-même. Respectez ce que font des gens comme Folliculaire.

  7. avatar

    je ne suis plus jeune,60aine, et je peu vous dire que des coups de chiens :je connais !
    mais il arrive un moment ou ont est làs de se battre………
    se suicider n’est ni lache ni courageux ;
    c’est l ’ultime façon de reponde, la seule reponse envisageable.
    je me suis battu contre le cancer, la prison, les divorces, les enfants loin……..
    et aujourd’hui, j’en suis à envisager de me supprimer…..
    Si certain disent que je suis lache, c’est qu’ils ont ete épargner par la vie et tant mieux pour eux .
    jp

  8. avatar

    JP, le suicide est devenu pour vous la seule solution selon vos moyens actuels. La plus rapide, mais irréversible.

    La vie n’a pas été facile et plus on avance en âge et plus on se demande bien pourquoi toute cette vie avec son lots de souffrances et d’échecs. Par contre, ceci est uniquement un côté de voir les choses et surement qu’il y a eu de belles choses dans votre vie. Vous vous êtes battu jusqu’à 60 ans, quels étaient vos moyens, solutions pour vous sortir des situations difficiles ? Sont-ils applicable aujourd’hui ?

    De par votre vie difficile par moment, il ne faut pas ainsi justifier le choix du suicide, vous êtes jeune et planifiez-vous quelques petits ou grands projets afin de (re)donner un sens à votre vie. Être accompagné par un proche ou intervenant est souhaitable souvent.

    Vous avez pris la peine d’écrire votre situation JP, humblement je vous partage quelques idées pour s’accrocher et remonter la pente. Il n’y a pas d’âge, ni mérite ou sacrifice afin d’avoir la chance de vivre heureux. On le choisit et on bâtit petit à petit notre bonheur.

    Dans le texte comment se suicider, le lien est dans ce présent texte, vous trouverez des ressources d’aide et aussi la possibilité d’en parler de vive voix avec quelqu’un au téléphone.

  9. avatar

    merçi de me donner une recette médicamenteuse.
    ce n’est pas pour tout de suite,seulement en cas de maladie incurable.

  10. avatar

    je suisds lemm cascas ke toi rt je cherche à en finir sans trop souffrir mias qui soit ..efficace
    merci

  11. avatar

    Comment il faut se suicider avec des produits maisons ??? JE suis dépressive et ma vie n’es qu’une merde depuis que j’Ai 7 – 8 ans j’en ai marre répondez moi

  12. avatar

    Il n’a jamais été dis que la vie était gai pour tous,
    Il n’a jamais été dit qu’il y a une fin heureuse pour tous,
    Il n’a jamais été dis que tout nous étais du,
    Oui la vie est dure, oui nous sommes seul,
    Oui nous ne savons pas pourquoi nous sommes la,
    Mais nous ne sommes pas seul, d’autre gens souffrent beaucoup plus et ne se plaignent pas.
    Le bonheur passe d’abord par celui qu’on offre sans rien espéré en retour, si vous vous sentez mal a l’interieur de vous, ni resté pas, sortez parlé avec des gens qui souffrent, d’avoir été violé, d’avoir été vendu, des gens révé d’avoir notre vie, nos poàssibilité, nos chances. Il faut bouger, s’oublier un peu pour penser au autre, changer se monde pour que nos enfants ai la force et l’envie de vivre.
    Il faut arrété de subir la vie et il faut decider de vivre quoi qu’il arrive et se battre jusqu’au bout.
    J’ai voulu mourir, mais je me suis dit au point ou j’en suis qu’es que la mort pourrait changer? Alors que moi j’ai le pouvoir, de partir de rester, d’aider quelqu’un ou de l’enfoncer.
    Si vous voulez mourir c que vous n’avez plus rien a perdre alors pourquoi ne pas essayer de vivre autrement? ce n’est pas parce que le shema que la société nous propose est pourrit qu’on ne peut rien y faire. L’Homme c’est le monde, c’est nous qui l’avons créé c’est a nous de le changer.

  13. avatar

    Moi ce qui m’aggace c’est les gens comme Raymond ou Folly qui sous pretexte d’aider les gens, leur donne maladroitement des leçons de vie, de morale.
    Je respecte l’initiative mais pas la bétise ou l’incompétence. Je m’en moque publiquement aussi longtemps que je le souhaiterai.

    Il faut identifier les raisons avant de balancer les banalités d’usage. Le web c’est amateur & co. Maintenant il y a des pro aussi médiocre.

    Le seuil conseil que je donnerai choisisser bien votre aidant et pas le premier crétin disponible. Choisissez bien votre docteur ou votre psychologue, choisissez bien votre compagnon, votre patron,…

    Utilisez le choix au maximum et vous faites bien de pas lire toutes les bétises sur le web. Choisissez au mieux les gens vraiment intelligent et aidant. La bonne volonté c’est sympathique (ou agacante quand elle est plutôt nuisible) mais pas suffisante.

    Alors il y a un besoin clair de ces services dans nos sociétés (folles) pour une majorité de gens qui peuvent s’en sortir autrement que par le suicide. Je pense en particulier aux peines d’amour des jeunes.

    N’hésitez pas a demander de l’aide et à changer d’aidant si nécessaire.

  14. avatar

    je suis mal dans ma peu dans ma tete j’en peux plus je sais plus quoi faire pour men sortie et je pense tout le temps au suicide je vois pas d’autre solution est que on sais m’aide ou pas
    ma vie est rate et je veux me suicide cras il y a pas de solution a mon problaime
    comment je peux faire pour pas avoir tros mal merci

  15. avatar

    bonjour voila j’ai 19 ans et je ne supporte plus cette vie, ca fait des mois que ca ne va pa et je n’en peux plus!
    je ne vais plus en cour et passe mes journées chez moi à pleurer, je n’en peux plus!
    eske vs savez avec quel médicaments je pourrais mendormir et jamais me réveiller, répondez moi svp c important, et comment me les procurer?? et quelle dose je dois prendre pour étre sure de ne pas me rater?
    Aidez moi svp!

  16. avatar

    Bonjour Lola,
    J’espère que tu est toujour la, parce que j’aimerais discuter avec toi s’il te plait. Alors si tu lis se mesage, écrit quelque chose pour que sache que tu est là et j’esayerai de te contacter ou je te laisserai un moyen de me contacter.

    À bientôt j’espère.

    TGC

  17. avatar

    slt,je suis suicidaire depuis déja 2 ans, étudiants en medecine (mes parents me l’en imposé alors que je suis un mateu et le par coeur zéro j’oubli toujour des truc quant je fait les courses et tro tard pour choisir autre chose je suis déja en 4eme) et a chaque exam je déprime et j’imagine beaucoup de moyen de suicide (mon best off c’est: xylocaine comme anestisi du plexus brachiale et je sectionne l’artere, et je laisse saigner rapide efficace propre et classe, le probleme c’est le corps je ne veu pas que ma famille le trouve j’ai bien pensée a le faire sur une falaise avec un pti poids attaché a la cheville mais bon d’ici la je trouverai un moyen plus efficace) bref mais le probléme c’est que je passe chaque fois sauf une année ou j’ai secher les exam et je suis rester cloitrer pendent une semaine ou deux.
    voila mon dilem c’est que dans cette vie on est condané a réussir , diplome, boulot déscend, maison, femme, enfants, les nourrir éduqués et enfin mourir,en somme que des problemes future pour enfin mourir….
    dans ma tete c’est clair et net le jour ou j’échouerai dans ma vie , j’y metrai un point final , je ne peu pas et ne ve pas dépendre de mes parents a 40ans et faire des petit boulot et vire le jour le jour.
    bon, merci de l’écoute je me sent un peu mieux, peut etre que quant vous lirai se message j’aurai eu mon année et retarder mon projet d’une année ou peut etre j’aurai échouer (plus probable vu que mon premier examen est dans 2 jours et j’ai rien foutu a part me distraire sortie foot, internet ect…plus il y a de pression plus je fait l’autruche )et je ne serai plus la…
    au faite je suis algérien (environnement socio-economique) athée (c’est rare) donc si je me suicide ca sera pas dans les statistique francaise mais algérienne qui sont déja d’1 suicide par 12h pour 30 milions de population.
    alors a+ et encore merci de m’écouter ou me lire….

  18. avatar

    je ne suis là pour faire la morale à personne !!!
    je veux juste dire que la plupart des gens qui veulent se suicider sont souvent les plus intelligents et les plus sensibles d’entre nous… c’est dommage.
    Si le monde était peuplé de ce type de personnes, notre quotidien serait meilleur et peut-être même que plus personne ne penserait à se suicider.

  19. avatar

    Comme la mort doit etre douce!

  20. avatar

    Le suicide , j’en ai le gout, j’en salive, bientot, j’en aurai le courage

  21. avatar

    comment oser juger quand la personne au bout du clavier est a bout ???avez vous le 1/4 de ses souffrances ?

    mere fouttezmoi la paix

  22. avatar

    Salut, je souhaite me suicider. dire mes motivations et décrires ce que je ressent serais trop long. Tous ce que je demande, c’est si vous aviez des conseils pour mourir!
    Pourquoi vivre alors qu’on souhaite votre mort, même dans notre entourage le plus proche. Je suis à l’écoute de vos conseils!
    Par avance merci!

  23. avatar

    Ni courage ni lacheté dans le suicide , mais seulement un acte pour mettre fin a des souffrances qui vous ronge petit a petit comme un acide . Il y a lontemps de cela je me demandais comment quelqu’un pouvait mettre fin a ces jours et cela dans n’importe qu’elle milieu social et sans considération d’ age . Dans quelle état d ‘ ésprit fallait il que ces gens soit pour en arrivé la , avaient t ‘ils pensés a leurs proches , famille , amis , ect . Une voisine que je ne connaissait pas a été retrouvé pendu dans son garage un jour par son mari et sa petite fille de quatre ans en rentrant de l’école ( classe moyenne , jolie maison toute neuve , des amis , du travail pour les deux ) donc a priori , le bonheur . Ma fille était a peine plus agé que la leur au moment des faits . Je ne portais aucun jugement sur l’acte de cette femme , mais je trouvais cela totalement incompréhensible et triste . Je n’ai pas trouver réponse a mes questions et la vie a repris son cours , je n ai pas oublier mais je n y pensait plus , quelques années après le monsieur c ‘est remarié et parfois en passant devant chez eux je voyais la petite fille faire du vélo dans leur jardin et s ‘amuser . Hier j’ai eu 45 ans , et depuis quelque mois maintenant j ai la réponse a ma question bien des années après . Il n’y a aucun mot du dictionnaire qui puisse vraiment exprimé tous ce que l on ressent en soit et qui peut amené a mettre fin a ces jours, mais je sais , je le ressent a chaque seconde sans que je puisse l’en empéché et pourtant j’aimerais mais rien n’y fait . Ce n ‘est pas la force qui me manque mais une chose qui s’appelle l ‘envie , celle de continué a vivre . Il y a 99% de chance que je mette fin a mes jours dans les semaines qui viennent par arrèt cardiaque après mettre endormi en regardant les photos de ceux que j ‘ aiment et qui comme moi il y a plusieurs années se poseront la question . Je leurs souhaite de ne jamais trouver la réponse a eux comme aux abrutis qui ce permettent de juger sans savoir , parce que la réponse je ne la souhaiterais meme pas a mon pire ennemi si j’en avais . Et les 1 % qui reste me direz vous , et bien il représente ce que l’on pourrait appelé le grain de sel , mais bon , celui ci . L ‘évènement éxterieur quelle qu’il soit et qui pourrait mettre fin a cette descente en enfer . Mais je n ‘ y crois pas , je sais seulement que ca arrive parfois . Pourquoi je ne suis pas deja passé a l ‘acte me direz vous … J ‘ ai un anniversaire a souhaité a quelqu ‘ un dans quelques jours , ma fille . Mais après il sera plus que temps .

  24. avatar

    Je cherche vivement la quincaillerie chimique, Alors comme cela a déjà été publié, j’aimerais connaître rapidement.

  25. avatar
    Stéphanie LeBlanc

    Bonjour.

    Il est très difficile de vivre une situation de souffrance continuelle. C’est difficile de se projeter dans l’avenir lorsqu’on souffre autant, et depuis longtemps.

    Je sais que je ne dois pas être la première à vous les donner mais j’ai mis quelques ressources plus bas pour le Québec et une page de ressource pour la France. Je ne me permettrais jamais de juger qui que ce soit et je souhaite à toutes les personnes qui souffrent de trouver aide et compéhension auprès d’un service d’aide ou encore des proches.

    Les services suivants sont gratuits, anonymes et disponibles 24h/24h dans le cas du Québec. Pour la France, je ne sais pas mais c’est sûrement le cas.

    Suicide Action Montréal
    1-866-277-3553
    http://www.suicideactionmontreal.org/

    Tel-Aide
    514-935-1101
    http://www.telaide.org/

    SOS Suicide
    1-800-595-5580
    http://www.sos-suicide.org/index.php
    aide@sos-suicide.qc.ca

    Tel-Jeune:
    1-800-263-2266
    http://teljeunes.com/accueil

    Pour la France, vous trouverez de nombreuses ressources à cette page:

    http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/suicide/42.htm

  26. avatar

    Pourquoi vouloir empêcher quelqu’un de se suicider…?

  27. avatar

    oui pourquoi
    quand ina fait se choix, par courage ou quelque soit notre motivation

  28. avatar

    Est-ce que qui que ce soit conteste que vivre (être) ou mourir ( ne pas être) soit une décision personnelle ?

    ( introduire module ethico-religieux)

    Est-ce que qui que ce soit conteste qu’il y ait des circonstances où il vaille mieux ne pas être ?

    Ne serait-il pas raisonnable que soit identifiée et que l’individu majeur et sain d’esprit puisse connaitre, la façon la moins pénible de cesser d’être ?

    ( Introduire module médico-légal)

    Cela dit, considérant le caractère irréversible de cette décision, il est bon que chacun cherche à persuader quiconque de ne pas la prendre… mais l’individu majeur et sain d’esprit ne devrait pas en être empêché.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/036-visa-de-sortie/

    Pierre JC Allard

    • avatar

      Pierre, vous écrivez : « mais l’individu majeur et sain d’esprit ne devrait pas en être empêché. »

      Le refus d’assistance à personne en danger est passible d’une sanction pénale. Il me semble que toute personne a le devoir humain – moral – d’empêcher un suicidaire de passer à l’acte. Sauf si entraver l’action en cours cause des conséquences graves pour lui (graves séquelles, par exemple)

      Et ceux qui ne sont pas sains d’esprit et qui souffrent le martyr, n’ont-ils que le droit de subir leur état ?

      Personnellement, je milite pour le suicide assisté des incurables en capacité de le demander mais pas en état de procéder par eux-même. Mais, même ça, le législateur ne veut pas entendre.

  29. avatar

    Je pense que les gens (comme moi) qui ne veulent plus de la vie devrait pouvoir se suicider sans ne rien devoir à personne. Je voudrai en finir mais je ne veux pas souffrir et je cherche mais je ne trouve rien. J’ai besoin d’aide. Quand on est malheureux, seul, mal dans sa peau, qu’on a tout simplement plus la volonté. Je voudrai qu’on accepte mon choix, je ne veux pas être prise pour une dingue. Je veux juste quitter ce monde qui n’est pas le mien sans souffrir.

  30. avatar

    Je vais essayer de raconter, je n’ai jamais raconté. J’m’appelle manon et j’ai seize ans. Je ne suporte plus de vivre. Chaque jour que je vis est un de trop. Je ne supporte plus. J’ai de gros soucis mais je ne vais pas tout raconter. Mes problèmes ont fait de moi, une personne tout autre que celle que j’étais avant. Je ne suis plus la même et je refuse de vivre encore très longtemps. Je sais qu’on peut se dire que je suis une adolescente comme toutes les autres et que je pleurniche pour rien mais je ne suis plus une ado depuis longtemps, je pense.
    Je cherche un moyen de me suicider, en fait, je cherche le médicament qui me permettrait de pouvoir m’endormir et de ne jamais me réveiller. J’ai bien réfléchi et tel est ma décision. De toute manière, je mourrai, que vous m’aidiez ou non. La vie n’est pas faite pour moi ou je ne suis pas faite pour la vie. Peu importe. Je ne supporte plus de vivre dans ce monde qui m’est devenu étranger. Je vous en supplie, aidez-moi à abréger mes souffrances, ce n’est plus une vie mais un enfer.

    • avatar

      se suicider ne reglera pas tes problémes croit moi… T’es tu deja posais la question, pk vis t-on? pourquoi es-tu sur cette terre? il y a bien une raison.

    • avatar

      Bonjour, vous dites : « Les problèmes ont fait de moi, une personne tout autre que celle que j’étais avant. »

      Je crois que la clé est là : plus que le monde qu’il rejette, le suicidaire ne se supporte plus lui-même. Vous pouvez trouver de l’aide pour, peu à peu, vous accepter comme vous êtes. Mais il faut savoir que le résultat ne s’obtient qu’avec du temps…Mais cela vaut la peine. Surtout que vous, vous avez la solution. :-)

  31. avatar

    Moi j’ai 25ans et une vie de pourrite . Pas de boulot car aucune formation j’ai arrêté en bep (j’ai la phobie du boulot) pas d’amis du moins beaucoup de déceptions …et j’en passe je suis qu’une merde…J’ai accumulé des tas de choses qui ont fait que j’ai craqué il y a peu. Tous les jours je suis stressée j’en peux plus j’ai mal dans les muscles . Tous les matins je me dis putain pourquoi je suis encore là . J’ai aucune motivation bref je me laisse vivre mais je me dis que ça doit stopper . On va pas dans un monde meilleur et je plaint tous ces nouveaux nés… Imaginez cette souffrance morale qu’on endure je suis encore à la charge de mes parents en plus. J’ai déjà dit à ma mère que je voulais en finir et j’ai prévu mon incinération .On dit que celui qui veut se suicider le fait par tous les moyens mais moi je veux surtout pas me louper pour finir en chaise roulante .Donner nous la recette pour mourrir sans souffrir svp . Je finirai bien par trouver ; je veux que mon coeur s’arrête de battre que je m’endorme dans mon sommeil .

    • avatar

      J’aimerai faire ta connaissance! ;)
      La vie n’est pas si pourris que ca tu sais.
      Te suicider n’est pas la solution. Qu’y-a-t-il aprés la mort?

  32. avatar

    Des commentaires intéressants sur ce sujet ont été publiés aujourd’hui au lien ci-dessous.

    http://www.centpapiers.com/13874/13874

    Votre éditeur

  33. avatar

    Je pense que beaucoup de gens qui songent au suicide savent au fond d’eux qu’il existe une solution mais ils ne sont pas du tout dans l’optique de considérer les solutions.

    Car même de ça on en veut pas je sais de quoi je parle je viens pas pour rien sur ce forum. J’ai raconté le drame de ma vie sur un autre forum « histoire d’amour » un amour impossible et si fort qu’il dépasse toute autre notion.

    Je pense qu’il nous manque une sorte de soupape de sécurité qui ferait que au lieu de se suicider(décision radicale et définitive) on pourrait juste décrocher pour un temps et fuir ses problèmes car finalement personne veut vraiment mourir sinon il ne faudrait pas ce courage d’affronter la mort et la souffrance pour trouver une hypothétique délivrance.

    comme il à été dit déjà l’arrêt de la souffrance est le seul objectif visé par ceux qui se suicident.

    Moi je ne me suis jamais senti à ma place, je me sens si seul depuis toujours. Je ne comprend pas les autres et leur logique. Et puis cette femme à qui j’ai donné mon cœur et mon âme. Elle m’à donné la vie d’une certaine facon comme une mère. Ma vie à véritablement commencée et prit un sens et ensuite l’echec s’en ai suivi insupportable et stupide car on s’aimaient tant..

    Ma vie ne ressemble à rien j’ai cumulé les échecs à tout point de vue, je suis retourné vivre chez mes parents je suis plus bas que terre à bientôt 32 ans.

    Et ce matin je lui ai dit que je n’en pouvait plus de vivre dans le doute permanent. Le manque de confiance.

    C’est vrai que je n’en peux plus du tout.

    J’ai fais des recherches sur le suicide comme bien souvent et de plus en plus que le temps passe.

    J’aimerais connaitre un moyen rapide sur et sans souffrance.

    Je ne pense pas passer à l’acte c’est paradoxal. En parler me fais du bien, lire des témoignages aussi. Et surtout connaitre ce moyen radical et infaillible me rassurerais.

    Ce qui me freine c’est l’impact négatif sur mon entourage. Car d’une certaine façon continuer à vivre c’est renier cet amour indescriptible de beauté.

    Comment vivre en sachant que l’amour de sa vie est impossible??

    Chaque seconde est une torture je n’arrive pas à accepter d’être une telle m.rde!

    • avatar

      Ton message au début me sembler pourtant bien..
      et si c’était pas l’amour de ta vie!?
      te suicider .. est-ce la solution?
      te suicider parce que l’amour de ta vie est impossible.. ca c’est la meilleur..
      Je suis desolé je suis confuse.. je ne comprend pas ce genre de réaction.. y a TOUJOURS un moyen de ce relever dans la vie face à n’importe quel situation les plus dur! le combat est dans ta tête ;)

    • avatar

      Boris, je ne chercherai pas à minimiser ta douleur ni ta souffrance si toi t’as été privé de ton amour, d’une femme, moi j’ai été privée de mes cherubins, les etres humains les plus importants pour une mère pour qui l’amour est inconditionne, j’en ai bcp souffert et j’en souffre encore, mais j’essaie tous les jours de me faire une raison, de m’accrocher, de lutter…Je sais que c’est dur, je vs comprends, tout doit vous sembler noir, impossible à surmonter, douleur bouillonnante, déchirante, impossible à apaiser…Je sais tt cela, j’en ai fait l’expérience, mais si moi je peux vivresans mes enfants qui st en bas age et dont je suis privé avec plein d’autres problèmes financiers surtout qui m’ont détruite, pourquoi est-ce que vs, vs ne pourriez pas vivre sans cette femme!!!????ce que vous cherchez en elle, vous l’avez en vous, ce que vs croyez qu’elle vs apporte, vous le portez en vous,….Il suffit de vous écouter, d’écouter la voix de votre ame, de votre coeur..Je vous en prie, réfléchissez, prenez du temps d’écouter votre coeur, il vs dira qu’il souffre trop oui mais certainement pas qu’il veut cesser de battre…Je souhaite que vous alliez mieux et que votre souffrance c
      esse

  34. avatar

    C’est si « morbide » et glauque cet univers du suicide que le simple fait de s’y intéresser est la meilleure façon de s’en dissuader. Le but serait peut être d’arriver à maitriser les rechutes.

    Moi je me suiciderais pas je pense qu’en dernier lieu je trouverais toujours une petite flamme enfin j’espère. Mon but est surtout de perdre la mémoire du passé douloureux. Et j’ai un certain espoir dans un phénomène de « reset » à un certain « point zero » qui se rapproche.

  35. avatar

    j’aimerai en finir une fois pour toute je n’ai pas de boulot les entretiens d’embauche se succède et toujour les memes résultat négatif, les dettes s’accumulent, je ne supporte plus cette société de merde qui ne juge que par l’apparence et non sur les compétences aidez moi a trouver une solution pour en finir au plus vite ce monde me dégoute!! drogue? sauter ss un train?que faire pour en finir?

    • avatar

      te suicider. une solution? je crois FERMEMENT que ce n’est pas la solution.
      Les entretiens d’embauche sont négatif.. Persévère dans tes recherches!!! quels sont tes qualitées? tes passions? as-tu vraiment trouvé ta voix? je suis de tout coeur avec toi! meme si on se connait pas..
      Que Dieu te bénisse!

    • avatar

      « les entretiens d’embauche se succèdent ». Si c’est le cas, c’est une bonne nouvelle. En effet, peu de demandeurs d’emploi obtiennent des entretiens, et plusieurs c’est encore plus rare. La plupart ne reçoivent aucune réponse et, au mieux, une lettre de refus sans âme. Si vous décrochez des entretiens, c’est que les recruteurs vous trouvent intéressant. Il vous reste à travailler votre manière de vous présenter lors de l’entretien et votre confiance en vous. Le déclic qui emporte un jour la décision de vous embaucher.

  36. avatar

    Bonsoir jai pas vraimnt grand choz a dire mais jaimerai que une personne si vraimnt elle cherche a me fair du bien et nn a me detruir plus me do. E la solution jveu mourir cela ne poura etr empecher alors jdemand kon m facilite la tache je trouve pas ca just de vouloir decider d la vie de kelkun si je meur je ne regreterai pas je serai dja mort alors svp aidez mem si pour vs cs mal mais moi la mort sera benefike pour moi

    • avatar

      Personne ne veut que tu meurs! tu comptes aux yeux de quelqu’un ..
      Que Dieu te bénisse

    • avatar

      « Bonsoir j’ai pas vraiment grand chose a dire » : çà m’étonnerait bien ! Vous avez au contraire beaucoup à dire. Mais ce n’est pas forcément ici que vous pourrez les dire et surtout être entendu.

      Vous êtes déjà mort ? Cela m’étonnerait aussi ! Un beau jour, la vie vous surprendra et vous comprendrez que vous êtes bien vivant…

  37. avatar

    Un être humain traverse des périodes éprouvantes dans sa vie. C’est normal et surtout nécessaire à son évolution. Demandez à des personnes âgées.

    La première épreuve est entre l’âge de 10 et 15 ans. C’est l’âge où l’on perd ses illusions. Cette période peut être tellement difficile à traverser que plusieurs enfants renoncent. Ceux que je connais n’ont pas renoncé et en sont extrêmement satisfait. Les années les plus difficiles sont entre 13 et 15 ans. Dans la liste des les lois d’apprentissage, elle correspond à la « punition négative ».

    La deuxième période, dans toute vie, se trouve entre 25 et 30 ans. C’est l’époque de la « punition positive ». Elle est très difficile à passer; par contre, ce qu’elle fait en réalité, c’est qu’elle élimine quelque chose de notre vie qui fait très mal, mais qui n’était pas viable pour notre évolution personnelle. Heureusement, la période suivante, de 30 à 35 ans est une période de « survie ». Ce qui démontre à quel point fut difficile la période précédente.

    La troisième période est celle du « renforcement négatif ». Elle n’est pas tellement moins difficile que celle de l’âge de 10 à 15 ans. Cependant,encore une fois, quelque chose qui nuit à notre évolution est retranché de notre vie. Nous ne le comprenons vraiment qu’à lâge de 45 à 50 ans.

    Le renforcement positif se présente entre 55 et 60 ans. C’est à cette époque que l’individu parvient à vivre selon « QUI » il est réellement et il ne s’embête plus l’existence avec les apparences et le « politically correct ». C’est une période de libération complète pour « être » celui que l’on est réellement; pas celui que tout un chacun voulait qu’on soit.

    Je ne voulais pas dévoiler ce « pattern » évolutif auquel personne ne peut échapper parce qu’il est cette « Science secrète du Seigneur » expliquée dans mes articles.

    Je n’en dis pas plus. Pour connaître le processus complet je vous propose de suivre mes trois séries d’articles.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

  38. avatar

    bonjour je ne sais pas si je devrais dire que (tu a de la chance) d’avoir ma reponce a vrais dire je ne sais pas ce qui me pouce a le faire etant donné que l’inscription chiante etait pour moi une reson de rebrouser chemin a ce message mais bon (je m’excuse d’avance pour l’orthographe) tout dabord tu peut ajouter a ta liste des tags de suicide de google « se suicider pas cher » en éffet c’est par ce biais que j’ai trouver ton article ^^. j’ais aussi trouver d’autres articles très interesant et derisoirs qui m’on remonté le moral mais on s’en fous deja on est dans un pay libre non alors pourquoi vouloir encadrer les gens comme sa (je vais me retrouver avec les flic au cul si je continu –« ) biensur je suis imorale de tel paroles mais j’ai ausi ue une periode maladive a 14 pig (j’en ris maintenan que j’ais de « vrais » reson de me foutre en l’air et que je ne le fais pas) tous sa pour dire pas grand chose apart que la surpopulation est un vrai probleme et que toutes ces chers persones en mal de vivre ne sont en fete que de vrai ecolo! visan a reduire notre probleme en se sacrifian pour nous (je sort…) oui dacor je sui apte a recevoir les 10e de mail d’insulte et companie en reponce a ce commentair (douteu?) mais bon par dela les joies de la vie que je ne conteste en rien car si le suicide existe la joie ausi (si si je conai ausi) et par dela ces expression morbide et sinique je peu aimer (c’est prouvé) mais avant de vouloir a tous vas geuler sur tous les toit qu’il y a un probleme il faudrai connaitre son sujet mon petit t’est intention son manifique un grand coeur! mais faudrai s’addresser a des gens qui connaise leur domaine et je peut t’assurer qu’un veritable amis sera toujours plus utile dans ce domaine qu’un enorme ecrito indiqué « SOS SUICIDE 34cent la minute » repousan les gens dans leur decheance je me rapel avoir parcouru 50km en train inextremis je doi dir pour boter le cul de quelqun qui ne m’avais pas attendu pour ce foutre en l’air et sans me reposer sur ce fait n’etant pas ma seul conaisance mais neanmoin fait marquant je conseil au gens de laiser le monde tourner car on poura toujour ce plindre de si de ca mais si il est ainsi c’est nous qui l’avons créé alor bougez vous le cul et si vous voulez quiter ce monde c’est que vous ete une persone rationele car franchement je voie pas ce qui retien les gens ici si le malheur des un fai le boheur des autres questionez vous sur votre vie et ce qui le compose on ne changera pas les inegalité alor a quoi bon chercher du baratin a des gens qui en conaise que trop il y a telement d’autres moyens de s’assurer bonne concience… sur ce desolé du coup de geule et pour l’absence de ponctuation je suis ouvert ou insulte remarques desobligente et autres coup de geule pour ce roman inhumain que je vien dexprimer mais apres tous il fau bien que la liberté d’expression serve a quelque chose. sur ce « bonne » fin de journé a tous je vous le souhaite de tout coeur (sinserement)

    • avatar

      Merci pour les coup de geule! tu as bien raison sur certain points.;)
      mais j’ai pas bien compris ton avis sur la question,.. tu dis donc que t’es pour le suicide?

    • avatar

      j’adore ton commentaire même penser je suis pour les liberté de chacun c’est a chacun de convenir de se qui ai bon pour lui

  39. avatar

    BONJOUR.moi je pence tout les jour a maitre fin a mes jour j ai deja fai une tentative a lage de 14an mes la cette foi ci je me loupere pas. je me donne une semaine pour trouve du travail si non je pace a lacte la vie ne merite pas detre vecu si on a pa d argent c la premiere foi que je minscri o rsa et ca je le suporte pa je ne suis pa un assiste g juste besoin d un boulot. avant de passer a l acte c a dire le 31/10/2010 je postere un mesage pour vous montre que c pas d parole en l air

    • avatar

      Bonjour, vous dites « je me donne une semaine pour trouve du travail » mais pourquoi vous enfermer dans ce délai ? N’êtes-vous pas maître de vous-même au moins pour certaines choses ?

      Le fait de pointer au RSA ne fait pas de vous un assisté si ce n’est pas votre mentalité et si vous cherchez activement du travail ou une formation. « activement » ne voulant pas dire tous les jours : quand vous vous en sentez apte.

      En résumé, j’ai l’impression que vous êtes trop exigeant envers vous-même et que vous placez la barre trop haut. Soyez progressif sans les obstacles à franchir. Et acceptez qu’il y a des « jours sans ».

      Je ne sais pas si cela vous aider mais je voulais vous donner mon point de vue.

    • avatar

      J’espère qu’il n’est pas trop tard…

  40. avatar

    Foxine
    même situation que toi
    J’ai moi aussi moi aussi de me suicider…
    J’ai des tocs,des phobies en plus et ça m’empêche de vivre normalement.
    J’ai lutté pendant longtemps dans une vie sans plaisir. Aujourd’hui j’arrête. Je ne veux plus être une charge pour mes pauvres parents.

    • avatar

      Bonjour : « je ne veux plus être une charge pour mes pauvres parents. » Avant tout, êtes-vous sûr que c’est vraiment le cas et que vos parents trouvent votre charge insupportable ?

      « vivre normalement » n’a pas vraiment de sens. « Vivre avec » est le lot le plus courant de l’humanité. Et pour vivre avec, il faut se faire aider.

    • avatar

      Si vous en arrivez à constater que vous êtes réellement une charge pour vos parents, je suis sûr que vous pouvez rechercher des moyens d’alléger cette charge et même de leur donner un peu de joie…

  41. avatar

    Il n’y a pas de place pour moi sur cette terre.
    Je ne sais pas vivre,je ne vois plus que la mort.

    • avatar

      « je ne vois plus que la mort » peut être entendu dans deux sens : l’obsession ou la seule solution possible :

      – Les obsessions morbides peuvent conduire à l’acte fatal sans autre vraie raison que la seule fascination pour la mort. Il ne faut pas se laisser fasciner par la mort, elle ne le mérite pas. La vie le mérite mieux.

      – La mort comme dernière solution ? En fait, ce n’est pratiquement jamais vrai. Il y a presque toujours des alternatives. Si vous, vous ne lez voyez pas, une autre personne pourra vous les montrer…

      « Je ne sais pas vivre » : Rassurez-vous, moi non plus ! Personne n’a le guide du bien vivre. Il faut apprendre.

      « Il n’y a pas de place pour moi sur cette terre. » Si ! La preuve : vous y êtes. Mais peut-être pas à la place rêvée. Est-ce si grave ? Ne pouvez-vos pas vous faire votre petite niche avec des choses que vous aimez et des gens que vous aimez ?

  42. avatar

    bonjours j’ai comme beaucoup de monde envie de ne plus être. qu’est ce qui retient a la vie en générale: le bonheur, l’espoir, l’envie, la peur, ceux qui nous aime, la curiosité souvent du devenir. Comme certain qui en on très envie je passerais a l’acte un jours c’est plus que probable et de voir un psy ou avoir de l’écoute ne changerais rien a a ma souffrance celui qui veux m’aider a ne plus souffrir doit me refaire: me rendre plus courageuse,me rendre moins faignante, me rendre plus forte physiquement, m’offrir une paire de sein et doit oci pouvoir passer mes pied du 35 au 36/37 que je puisse m’offrir des beau talon, il doit aussi me trouver un travail, changer l’attitude de ma famille a l’égard de actualité et surtout il doit faire que le monde tourne plus rond, soit plus juste il doit arrêter la mondialisation il doit abattre Sarkozy et tout se gouvernement de véreux, il doit faire que nos loi et égalité soit plus juste… moi mon problème c’est le gouvernement qui me rend malade car c’est eux qui font. les reconnu aah (par exp) on une toute petite pension de merde de 650, que s’il fonde une famille la femme n’aura pas le droit au complément libre choix d’activité (alors que 650 c’est la même somme que le rmi couple qui eux y on le droit) bref comment vivre avec 650 a trois avec des loyer qui ne cesse d’augmenter avec des facture d’énergie monstrueuse (pour ma par deux radiateur électrique facture pour deux mois 300 euro sans compter sur l’augmentation de 3 pour-cent autoriser par notre gouvernement) hé oui la souffrance n’ai pas forcement financière elle vient du ras le bol de vivre ou plutôt de survivre pour n’être que des esclaves sans valeur qu’on loge et nourris a coup de lance pire car le bonheur n’est pas survis mais plaisir et pour se faire plaisir il faut de la tunes hé oui la tune est la clés; bien sur on me dit l’argent fait pas bonheur tu peut te faire plaisir a regarder la nature et la quand j’entends sa je déprime de plus belle car les gens qui m’entoure se soucis tellement peu ou sont tellement résigné qui ne voient même pas que même admirer une cascade dans le puy de dôme devient un plaisir qui se paye et que c ‘est pratiques t’étendrons au foret dans les génération future…. Donc aideur a vos portefeuilles donner moi de quoi vivre correctement, de quoi offrir des cadeaux a noël a ma fille de pouvoir faire du shopping aller chez le coiffeur comme toute femme, partir en vacance, manger mac do sans que sa fasse un trou dans le budget, que ma fille aie la même chance que d’autre de faire du poney club, ect.. de plus ma souffrance s’extériorise par des crise de méchancetés du a ma haine a ma colère qui rende mon conjoint dépressif (car il est plus facile de s’en prendre a ceux qu’on aime et qu’on connait, on c’est sur quoi appuyer)et cela me rend encore plus mal de savoir que je fait souffrir. J’ai essayer de m en sortir, disons que j’ai chercher des ressource : les psychiatre c’était niète eux il cachetone surtout et on le pouvoir de vous renfermer, l’HP justement eux je les ai appeler une fois pendant une crise grave et il mon dit de voir un médecin pour pouvoir rentrer chez eux puis le mieux c’est les psychologue mais a 43 euros la séance en sachant qui n’en faut minimum 10 et avec même pas 1000 par mois j’ai laisser tomber.par contre ma disparition ouvre des avantage comme ne plus faire souffrir les seul personnes qui me reste, et 100 euro non négligeable de plus pour ma fille pour avoir un parent décédé.

  43. avatar

    « celui qui veux m’aider a ne plus souffrir doit me refaire: me rendre plus courageuse,me rendre moins faignante, me rendre plus forte physiquement, m’offrir une paire de sein et doit aussi pouvoir passer mes pied du 35 au 36/37 que je puisse m’offrir des beau talon, il doit aussi me trouver un travail, changer l’attitude de ma famille a l’égard de actualité et surtout il doit faire que le monde tourne plus rond, soit plus juste il doit arrêter la mondialisation il doit abattre Sarkozy et tout se gouvernement de véreux, il doit faire que nos loi et égalité soit plus juste… »

    Bonjour louloune,
    Il y a plusieurs choses qui me « choquent » dans ce que tu viens de dire, et je ne suis pas là pour te critiquer ou te juger. Tout ce que tu énumères plus haut et que j’ai recopiée dans mon message me laisse un petit goût amer….si tu veux être plus courageuse et plus forte, personne ne pourra le faire à ta place.
    Avoir de nouveaux seins et autre babioles esthétiques pour j’imagine mieux paraître et satisfaire aux soi-disant normes de beauté…tu penses vraiment que c’est cela qui va te rendre heureuse et vivante ? voyons :-)
    La seule ressource que tu as c’est toi et toi seule.

  44. avatar

    vend fusil deux coups, cartouches en sus.

  45. avatar

    Rantanplan ! (&) (&) :-[ :-[ :-[ (N) (N)

    D’abord tu l’essaies et si c’est efficace je te l’achète . :-$ :-$ :-S ;-(

    Pour les autres : je sais qu’au plus profond du désespoir , subsiste un désir, aussi farfelu soit il . Il faut simplement accepter de se laisser guider par ce fil , même si le projet semble très difficile à réaliser ou stupide .

    Paradoxalement ce sont les premiers pas qui sont les plus difficiles . Après ça se décoince tout seul et , au fur et à mesure , plein d’autres intérêts et projets reviennent , (I) (I) ainsi que l’énergie et les désirs (W) (F) .

    Par exemple quelqu’un est complétement asthénique , il remet toujours à plus tard des choses importantes, ou des actes qui lui rendraient la vie plus agréable : le rangement de son logement par exemple , ou une visite à…

    Hein ? ah non ! Pour la belle mère inutile de l’étrangler : le mieux c’est de foutre le camp si elle est trop envahissante !!! :-)

    Oui, un coup de (T) et même deux (T) (T) ou encore (B) ou (B) (B) mais pas plus avec un pote !

    Il existe un mot pour décrire cet état , je l’ai sur le bout de la langue ! :-)

    Et bien ce soir il commence : trois cartons , une armoire etc.. Pour la visite : sac au dos et en route ! Le principal c’est de bouger …

    Enfin un souvenir : j’ai eu un prof de lettres passionnant et un jour en cours , je ne sais pour quelle raison , mais peut-être avait il remarqué une anomalie , il a abordé le problème du suicide et nous a dit : si un jour vous décidez de mettre fin à vos jours , donnez vous un délai de réflexion , car il ne peut y avoir d’urgence absolue …Un ou deux mois par exemple , et faites comme si vous deviez profiter de la vie au maximum avant de la quitter…

    Je pense que c’était un bon conseil …

    • avatar

      Le mot est procrastination…
      Mais allez voir sur le web à asthénies, neurasthénies, psychasthénies , burn out , et ne vous laissez surtout pas embarquer dans des causes organiques : elles existent , mais relativement rares et tellement faciles à diagnostiquer , que si vous avez consulté un médecin et fait des examens biologiques , vos pouvez les écarter .

      Je répète : il n’y a que le premier et le second pas qui coutent . Souvent le déprimé tourne autour de la piscine pendant des heures et n’arrive pas à sauter dans le petit bain .

      Le déclic, vient toujours de soi, même s’il peut être aidé par la parole…

      Et n’ayez pas honte : (I) les pires salauds :-[ ou les grands malades , sont ceux qui ne se soignent jamais et font craquer les autres , leurs enfants en premier puis leurs employés…

      Cdt. (F) (B)

      Tk. (8) (T) (O) (E)

  46. avatar

    Cela fait 5 mois que je suis en dépression, & que je suis au plus mal la vie pour moi n’a plus de bute & je souhaite en finir. Si vous avez des moyens pour que je suis puisse partir sans trop souffrir je vous en pries aidez moi j’ai besoin de me sentir bien & je sais que c’est la haut que je serais mieux. J’ai fait une tentative y a 5 mois celle – ci a échoué dommage car j’en avais la force & je l’ai toujours actuellement je voudrais juste un médicament qui face son effet. Je sais que bien des gens vont me dire que ma réaction est stupide mais si j’ai envie de le faire c’est que j’ai des raisons & que je ne peux plus supporté cette souffrance. Cette souffrance est une obsession du lévé au couché. Aidez moi SVP je veux partir pour de bon j’en suis bien décidé. ;-(

    • avatar

      Bonjour, quelque chose me surprend dans votre commentaire. Vous dites que vous êtes en dépression depuis 5 mois et que vous avez commis votre tentative de suicide il y a 5 mois. Ou bien, vous vous trompez dans les dates ou alors vous vous êtes précipité dans une solution ultime dès le début de votre dépression. Sans même recourir à l’aide thérapeutique ? (antidépresseurs, psychothérapie) Ne convient-il pas d’essayer d’abord de vous soigner avant d’envisager le pire ?

    • avatar

      Non ! (N)

      (voir ma réponse ci-dessus)

      Demandez plutôt de l’aide pour aller mieux avant de songer à vous faire aider pour une solution extrême et irréversible. Après tout, vous n’êtes pas à quelques mois près et qui ne risque rien n’a rien… Et peut-être que plus tard vous vous réjouirez d’avoir fait l’effort d’aller mieux pour une vie qui vaudra la peine.

  47. avatar

    repondez svp a la question de pinki j’aimerai bien savoir moi aussi

  48. avatar

    Et bien en urgence absolue il est toujours possible de demander une hospitalisation .

    Le souci présentement c’est que je ne sais pas s’il s’agit de personnes qui se paient notre tête sur le net , y’ en a que ça fait goder ce genre d’histoire , ou si c’est sérieux . :-S

    Dans le doute , je considère que ça l’est !

    Donc allez voir un médecin , un autre si celui qui vous prend en charge ne convient pas , ou
    pointez vous aux urgences…

  49. avatar

    Je veux mourir!!!!!!!!!!!!! je suis tomber en dépression en aout 2006, j’ai fait une première tentative de suicide en mai 2007 après un énorme travaille sur moi même j’ai réussi (enfin je croyais) à m’en sortir en mai 2009 puis j’ai rencontrer une femme 1 an plus tard (mai 2010) qui m’a fait les pire coup de « pu.. » ça m’a fait replonger à une vitesse grand V, j’ai refait une tentative de suicide le 08 juillet 2010 je serais mort si les pompier n’étaient pas intervenus à temps (d’après eux à 30 minutes près j’y passais, mes reins, mes poumon mon fois et mon estomac étaient déjà bien endommagés), je suis resté une semaine dans le coma. C’est cette même femme qui m’a sauvé la vie (par je ne sais quel moyen elle a senti que quelque chose se passait et comme je ne répondais pas a ses appels elle a appelé les pompier)tout ça pour recommencer ses conneries quelques mois plus tard! j’en peux plus, j’en ai marre de cette vie de merde, ça fait 2 ans que je dors pas plus de 20h par semaine, je suis pas bien j’ai un poids constant sur le coeur, j’ai l’impression d’avoir un trop plein d’énergie qu’il m’est impossible d’évacuer et en même temps je suis exténué par le manque de sommeil, j’en peux vraiment plus, je suis plus ou j’en suis, je veux juste en finir pour avoir enfin la paix……………………..

  50. avatar

    Pourquoi vouloir mourir quand il y a tant de monde sur cette planète à aider, que ce soit par un regard, par un sourire ?
    Je ne sais pas moi, sauter votre compte en banque et aller aider des gens qui vivent dans la misère, si vous n’avez pas d’argent, aidez votre voisin..
    Il y a tant de place dans le monde ou la misère est présente et bizarrement pas de suicide..
    Je suis toujours septique quand je lis des gens qui lancent des appels au secours en disant qu’ils veulent mourir et qui sont derrière un écran.

    • avatar

      Tu comprends rien n’a rien. La souffrance mental et physique ca n’a aucun rapport. Si on n’est derrière nos écran c’est qu’on espère que quelq’un entendra notre voie et nous aidera parce que chaque acte de suicide c’est une recherche a l’aide.

  51. avatar

    Si le problème est sur vous, vous ne devriez pas avoir de mal à vous suicider et personne ne pourra vous en empêcher.Si le problème est votre relation avec la société, il faut vous en éloigner. Mais  » Attention » vous risquez de reprendre gout à la vie.
    Si vous avez besoin d’aide, demandez à vivre pas à mourir.Mais ne faut-il pas comprendre que vous voulez mourir et votre demande est aidez-moi à vivre?
    Question : pourquoi?
    Choix 1-vivre
    Choix 2-mourir

  52. avatar

    blabla une personne qui veut vraiment mourrir n’entendra rien.

    Vous dites aller chercher de l’aide mais combien de psy est-je vue? J’ai parler de comment je me sentais a mes parents et amis et il on eu peur. Pas peur que je me suicide peur de moi, comme si c’était une maladie. J’ai donc essayer et vous rirez et vous me trouverai peut-être stupide mais j’ai eu peur, au moment de faire basculer la chaise, j’ai arrêter mon geste. J’ai pleurer, beaucoup. On a souvent dit si tu ne fais pas d’effort mental pour être heureuse tu vas toujours être malheureuse. J’ai donc suivi se conseil et sans rien. J’ai eu beau mettre toute les efforts que j’y pouvais. mais non rien. Aujourd’hui j’ai encore envie de le faire très envie. Et je le ferai, qu’est-ce que j’ai a faire ici, mais ami on peur de moi, mais parents se voilent les yeux, je manque d’amour des autres je me sens seule. Même si on m’a encore dit que l’amour de sois était plus important.

    ET POURQUOI???? J’APPELLERAI LES E*** DE NUMÉRO DE TELLEPHONE DU GENRE APPELLE ÉCOUTE OU ALLO SUICIDE. heille donne envie! Allo suicide comme nom ???? Et pourquoi j’yrais me confier a une personne qui ne connait absolument rien de moi.

    Si quelqu’un veut se suicider ses les proches qui doivent être a l’écoute même si c’est difficile et que sa fait peur. Pas des foutu centre d’appelle allo suicide. Caline

    Si quelqu’un supprime mon message c’est qu’il a peur lui aussi de moi et de comment je me sens. Il serait lache

  53. avatar

    Bonsoir,
    Je sais que ce n’est pas un forum, mais étendre quelques lignes soulage parfois vraiment…

    On parle souvent des ados et du suicide, mais pas assez des adultes… je prends mon cas, ma femme a décidé il y a une semaine de me quitter, 3 jours plus tard, ma fille qui va avoir 5 ans vient me dire : « tu sais papa si tu meurs, ce n’est pas grave ! », je reste maintenant dans ma solitude, avec en plus des problèmes de santé, bien entendu, les problèmes financiers qui vont continuer à s’accumuler,… j’ai de la chance, j’ai une soeur et une mère formidables qui essayent de me venir en aide moralement, mais…

    Toutes les personnes qui nous sont proches dans ces cas là, on a tendance à les rejeter, par rejeter en mal, mais pour masquer sa douleur, pour ne pas qu’ils se rendent compte que la fin est proche…

    Alors, est-ce que la vie vaut la peine d’être vécue ? pour certaines personnes, oui, pour d’autres, non… je suis dans le cas du non… à partir du moment où le sort s’acharne chaque jour un peu plus, on a beau essayer de tirer du positif de chaque situation, mais il y a un moment ou on y arrive plus du tout… là, tout ce que je veux, c’est en finir rapidement, sans douleur, m’endormir, et ne plus me réveiller, voir si il existe vraiment une vie après la mort, et si elle est meilleure que celle-ci…

    Est-ce se sentir lâche de vouloir baisser les bras alors que j’ai 35 ans, et que cela fait 35 ans maintenant que j’essaye de garder la tête haute ? non, je ne pense pas…

    J’ai voulu aller voir des psychologues, mais à quoi bon ressasser le passé avec eux et être encore plus mal en sortant qu’en y entrant…

    Un jour on m’a dit : « souris à la vie, et la vie te sourira… » je n’ai jamais vu son sourire… et je sais que dans cette vie je ne le verrai pas…

    Merci à toutes et tous de m’avoir lu

  54. avatar

    C’est bien beau de dire que vous proposez une alternative a ceux qui voudrais se suicider, mais au final il n’y’a pas de solution pour ceux qui on décidé de passé le pas quand même. Quoiqu’on fasse on tombe sur cette page plein de sentiment rose bonbon.

    Vous me rappelez ces gens qui refusait le suicide assisté de cette dame a Dijon atteinte d’un cancer qui souffrait le martyr sous prétexte que c’était pas humain. Des baffes de perdus.

    Pour conclure, il faudrait enfin que cette société admette que ça serait bien d’aider les gens a se suicider, plutôt de les laisser se flingué d’une manière dégueulasse. Tout ça pour surtout pas avoir a se poser la question et se dire qu’on est trop bon, c’est a vomir.

    NOTE : si c pour me répondre avec une manière moraliste, pas la peine d’écrire je m’en fou complètement.

    • avatar

      Je suis d’accord avec Chifoumi, pourquoi ne pas laisser les gens décider eux même de ce qu’ils veulent faire de leur vie ?
      Personnellement voir un lien pour le site d’ allo suicide ou je ne sais quel nom, ça m’aide pas et c’est sûrement pas ça qui va m’aider, il y a certaines choses qui sont irrémédiables et en parler à quelqu’un n’y changera rien.
      Alors pourquoi ne jamais trouver de réelle alternative à ça, parce que sincèrement je vois pas en quoi c’est mieux de se rater pasqu’on aura été mal informé et de finir tétraplégique ou comme un légume sans plus aucune faculté mentales …

  55. avatar

    les personne qui ne sont pas suicidaire ne peuvent comprendre ce que ressent quelqu’un qui lé ???

    j’

    • avatar

      j’ai commence a l’age de 12 ans c’est vrais que on ma aide mais a la fin on retombe toujours dedans …

      meme si je suis suicidaire j’ai envie d’aider les autres a sans sortir …

  56. avatar

    Bonjour,moi aussi j’ai vraiment envie de me suicider raisons:
    G toujours des mauvaises notes,mais pas par manque de travail-je n’en peut plus!!!!!!!!.Alors sil vous plait trouvez moi un moyen de se suicider rapidement et sans souffrance !!!!!
    ;-(

  57. avatar

    Salut a tous pk fair ca la vie et pa facile ca c clair j’en est fais expérience mais il fo pencer a ce ki nous aiment et se dir kil i a des gens plus Mal ke nous mais ki ne blesse pa les bras courage les amis la roue tourne :-D

  58. avatar

    je me suis toujours demander pourquoi tous les personne qui veulent ce suicider veule que sa soit sans souffrance?

    Sa serait l’insulte ultime à la vie( au destin où ce qui le façonne et régis votre vie pour ceux qui y croie!) une sorte de défie, souffrir une dernière fois (dans cette vie ;-) pas au paradis ou en enfers ou pire ( toujours pour ceux qui y croie ) de dire je veux vraiment en finir c’est fini tiens, je suis née cher les personne qui faillais pas (bin oui si on est comme on est c’est a causse de notre éducation donc de nos parents :p)

  59. avatar

    c’est marrant, dans la vie les gens n’ont que faire les uns des autres et quand on veut partir, ils ont milles raisons de nous en empecher. mais là c’est carrement hypocrite de cacher le site sur les moyens du suicide

  60. avatar

    Moi c’est pas compliqué je veux claquer ;-( la vie est insupportable . Je ne vis pas mais je survis dans ce monde pourri .

  61. avatar

    Moi, je ne pense pas vouloir poursuivre cette vie! Et comme il n’y a pas de bouton reset et que je n’ai plus le goût d’essayer ben je préfère me résigner! J’ai toujours cru que personne veut de moi, la preuve même Dieu ne veut pas m’aider alors a quoi bon de persister!! Et en passant les gens qui veulent tant aider pensez y bien dans la majorité des cas nous avons déjà réfléchi aux solutions!!! Je peux simplement vous dire que chaque matin, je me demande toujours pourquoi je suis en vie, prenez ma vie pis laissez la place a quelqu’un d’autres!!! I hate my life (N) (U) (W) ;-(

  62. avatar

    Bonjour FRANCKY,est-ce que vous avez vraiment envie de vous suicider?

  63. avatar

    Cette question:VOULEZ-VOUS VOUS SUICIDER?
    EST POUR TOUT LE MONDE!
    Alors répondez-moi,si vous voulez parler de cette question ou pas.

  64. avatar

    Voilà que je cherche à me connecter et que je tombe sur le titre « forum de davos ou forum des égoistes? »

    je te pose la question, toi, Dieu, qui te permets de venir faire des statistiques à l’endroit de recherches de moyens de se suicider sans horreurs. Sans horreurs parce que notre « civilisation » judéo chrétienne nous conditionne à penser le sacrifice suprême comme horrible et dégueulasse.

    C’est vrai quoi! La France condamne les sites invitant à des méthodes douces, tout en massacrant des milliers de personnes chaque années! Par le biais de sa douce armée qui sublime la violence pour protéger ton petit cul de gosse de riche, comme le mien, au détriment de gens qui n’ont rien demandé sinon vivre dans un monde exempt de compétition (faussée) économique!

    Je m’appelle Vincent, j’

  65. avatar

    Voilà que je cherche ujn moyen simple de me foutre en l’air et que je tombe sur ta béa de l’année, king kong. Et que je vois en m’inscrivant « forum de davos, égoisme (ou je sais pas quoi) »…

    Que de drôles de coïncidences! Hein? Entre les tout puissants qui jouent à dieu et les cons comme toi qui veulent sauver des vies pour sauver la leur. Notre société Juivo chrétienne nous conduit à penser le sacrifice ultime comme horrible, haram, caca, pas bien! ENFER! Mais t’es tu seulement demandé pourquoi seuls les occidentaux ont un tel recours à ce moyen d’expression? D’expression si tant est qu’il soit compris! Or, le nombril de notre société nous conduit à le rejeter. Regarde la France! Elle condamne des sites qui proposent des solutions alors qu’elle envoi ses soldats massacrer des centaines de personnes chaque année, et je suis « gentil », pour que tu aies ton petit cul posé sur une chaise derrière ton ordi à tenter de sauver ce qui ne peut l’être…

    Je m’appelle Vincent, j’ai 25 ans, un petit frère et une petite soeur. une mère re mariée qui se dépatouille comme elle peut. Je souffre depuis des années à l’idée de la souffrance que je leur DOIS leur infliger. Mon père s’est foutu en l’air, j’avais 9 ans, il en avait 36 et 3 gosses. Avant de se décider à crever, il m’a foutu des tonnes de saloperies dans la tête, mais aussi de belles choses, parcimonieusement… Il s’est gazé le jour des 36 ans de ma mère.

    Depuis je vis dans un monde à part, je rêvais d’une vie équilibrée, pas comme celle que tout le monde me vante, à commencer par ma copine. Je me bouffe à l’idée que je doive torturer à nouveau ceux qui « m’aiment » (ou qui s’aiment de ma présence, j’sais pas.) Bref, un truc est sur, je reproduirai pas la connerie de mon père: je larguerai pas des lardons avec l’idée de me foutre en l’air.

    Ca fait longtemps que j’y cogite. Et cette fois, la décision est définitivement prise. J’passerai pas mes 26 ans, et vu ce que j’ai dans la tronche, j’en suis fier. Je sais que des larmes couleront, que ma soeur risque de me suivre… Mais j’en peux plus. J’ai plus l’choix.

    J’pense à ma gueule, et j’vous encule TOUS! Ceux avec leurs grandes gueules qui voudraient juger, pauvres connards qui n’ont rien d’autre à foutre que de regarder le cul des autres au lieu de nettoyer la merde qui leur pend au dersh!

    Je sais pas quoi dire d’autre. Je l’ai dans les tripes, c’est comme ça. Ce monde de connard n’offre rien aux prolos comme moi, on ferme sa gueule, on se laisse conduire à l’abattoir. Moi j’veux en finir de mes mains, pas d’un cancer, ou grabataire, dans une maison de retraite à ruiner ma « famille », modèle mort depuis 60 ans. Que les richissimes finissent entre eux, qu’ils s’entre tuent, j’ai pas la force de m’suicider en entrainant des innocents pour voir ces fils de putes se va,ter de leur sécuritaire, de leur besoin de lutter contre le désespoir pour qu’on puisse crever à 50 ans au lieu de 40 de diabète ou autre, afin qu’ils crèvent les plus riches du cimetière. Quoique. Un Sarkozy dont la cervelle se répandrait dans la rue, avant la mienne par des flics trop cons pour comprendre ce qui les attend… Les vaches finissent à l’abattoir, les janponais se faisaient seppuku. Histoire de morale.
    Ma soeur a perdu son lapin y’a 2 jours. J’ai les boules à l’idée de ce qu’elle éprouvera à perdre son ainé. Sans moi dit elle, elle serait déjà morte, mais j’en peux plus……. J’ai pas les couiilles de me planter, j’suis pas assez con pr me gazer comme père connaissant mes voisins, un truc est sur, je verrai pas mes gosses.

    Voilà, juste ce pt’tit mot, connard qui regarde de haut des gens qui veulent en finir. Arrête de polluer le net avec tes conneries, donne des conseils, si tu veux voir ton monde continuer ainsi. Laisse ceux qui en ont besoin en finir, vis ta vie, et va te faire foutre!

    Si t’as sauvé 3 personnes, j’en suis ravi, mais pense à ceux qui n’ont jamais écrit, et je t’en supplie, pense 1 seconde à moi, en 2012… Juste une seconde. J’ai pas envie de ne pas exister…. De n’avoir pas existé.

    Merci. Vincet, dépressif depuis 15 ans.. Mon père avait 5 frères et soeur, de la DDASS, il en reste un, le reste en a fini, à croire que la lie de la société doit finir ainsi. C’était le dernier, il avait de l’espoir, et regarde comment il a fini. Je finirai pareil, dans mon cendrier.

    Amicalement, mais avec toute ma haine.

    Vincent

  66. avatar

    Bonjour,

    Je m’appelle Lou j’ai 20 ans et je voudrais savoir si la deshydratation pouvait faire mourir, si oui, en combien de temps ? Et je voulais aussi savoir si ça fait mal ou pas de se deshydrater.

    Merci.

  67. avatar

    Si vous cherchez un Forum pour chercher des moyens pour se suicider.

    Raymond

  68. avatar

    Bonjour, j’aimerais d’abord remercier toutes les personnes qui se battent et luttent afin de dissuader les suicidaires de mettre fin à leur vie, j’ai une admiration extreme pour ces personnes-là… En revanche, moi aussi je voudrais me suicider, la vie a été trop injuste envers moi, je ne cherche pas à ce que l’on me fasse changer d’avis, je suis décidée et je le ferai coute que coute…Je cherche uniquement un moyen sur et efficace, je ne souhaiterais pas rester handicapée après un ratage. Croyez-moi, ma vie est un vrai fiasco, j’avais tout, tout ce qu’une personne pourrait souhaiter hélas, on m’a tout pris, privée de tous mes droits…En un mot: »ON M’A VOLE MA VIE » Je vous en supplie, dites-moi ce qui pourrait marcher, je vous en conjure, je vous assure que dans mon cas mourir et bien mieux, cela me permettra de ne plus souffrir, c’est atroce la souffrance que je ressens chaque seconde….

  69. avatar

    Bonjour.

    Il m’est difficile de pouvoir interagir sur tous les blogues qui traitent des moyens pour se suicider. Je vous propose que nous en discutions sur ce Forum spécialisé sur les moyens pour se suicider.

    Raymond

  70. avatar

    Le narcissisme ??? Vous avez de la ressource DW, d’autres que vous auraient déjà trépassé depuis longtemps.

  71. avatar

    « relancer la machine du narcissisme. » Renforcer l’estime de soi, serait la formulation la plus appropriée.

  72. avatar

    Monsieur West,

    je me moque de ce que vous pouvez penser, quel regard ai-je à porter à une lucillia caesar bleue.

  73. avatar

    D’abord pour donner des conseils, il faut avoir accompagné des suicidaires. C’est mon cas. Et vous ? Ensuite, un sarkoziste et un humaniste du MoDem ne s’entendront jamais on dirait.

Répondre

Bad Behavior has blocked 9759 access attempts in the last 7 days.