samedi, février 28, 2015
Accueil » A C T U A L I T É » Nucl?aire, explosion des prix !
Nucl?aire, explosion des prix !

Nucl?aire, explosion des prix !

A la lumi?re du rapport de la Cour des Comptes qui vient de para?tre, on d?couvre l??tendue de la facture nucl?aire, rapport encore bien ?loign? de la r?alit?.

227,8 milliards d?euros, c?est le chiffre annonc? par la?Cour des Comptes?dans un rapport accablant concernant les investissements dans l??lectricit? nucl?aire en?France, ajoutant qu?il reste de grosses zones d?incertitude.?lien

Les d?penses pass?es se montent ??188 milliards d?euros,?121 milliards?c?est le cout du parc actuel des?58 r?acteurs,?12 milliards?c?est ce qu?a co?t? ??Superph?nix???,?19 milliards, c?est le co?t du cycle du combustible, et?55 milliards?correspondent aux investissements en mati?re de recherche et de d?veloppement?(lien) sauf que pour ??super?? ph?nix, il manque une donn?e essentielle, le cout du d?mant?lement

Rappelons que cette installation qui se voulait r?volutionnaire n?a fonctionn? que?176 jours?en?dix ans?et qu?elle est en cours de d?mant?lement.

Sa construction a co?t??12 milliards d?euros, et sa d?construction, estim?e ? l??poque ??900 millions d?euros, coutera en fin de compte entre?9 et 18 milliards d?euros, comme l?avait ?crit?Isabelle Barr?dans un article r?cent du ??Canard Encha?n???, soit beaucoup plus que pr?vu.?lien

Or, constatant l??cart entre la pr?vision et la r?alit?, si on applique une simple r?gle de trois aux?19 centrales nucl?aires fran?aises,?leur d?mant?lement coutera autant que leur construction, c’est-?-dire au moins?121 milliards d?euros.

La?Cour des Comptes?avoue d?ailleurs avoir eu de la peine a estimer ce chiffre faute d?exp?rience, et s?en est tenu modestement ??31,9 milliards.

De plus, les d?penses de maintenance sont estim?es de?1,7 milliard ? 3,7 par an, et l? aussi, avec les demandes r?centes de l?ASN, on peut facilement d?duire que ces chiffres sont encore tr?s optimistes(lien), car c?est sans compter avec l??volution des d?penses de maintenance des installations qui va?plus que doubler entre?2011?et?2025.?lien

Les exigences de l?ASN?(autorit? de s?ret? nucl?aire) entraineront en effet au moins un surco?t de?10 milliards?au del? des investissements d?j? programm?s.?lien

Devant la publication de ces chiffres,?G?rard Mestrallet,?PDG?de?GDF Suez?en a profit? pour critiquer les tarifs pratiqu?s par?EDF.?lien

Le ministre de l?industrie,?Eric Besson, a ?t? d?ailleurs pris en flagrant d?lit de mensonge au sujet du prix de l??lectricit?, lors d?un d?bat avec?Eva Joly?en novembre dernier.?lien

Ne parlons pas du stockage des d?chets et de l??ventuel traitement lorsqu?une solution acceptable sera trouv?e.

L?enfouissement des d?chets, pr?vu ??Bure?est inacceptable, si l?on veut respecter les g?n?rations futures, puisque ces d?chets seront dangereux pendant au moins?100?000 ans,?et lorsqu?ils seront mis en container de b?ton, il parait difficile de garantir leur ?tanch?it? si longtemps.?lien

Ceux qui imagineraient envoyer les?672?000 tonnes?de d?chets dangereux dans l?espace devraient rapidement d?chanter, car sachant qu?une fus?e?Ariane 5?ne peut envoyer plus de?10 tonnes?en orbite, et que chaque vol coute??160 millions d?euros, l?addition des?67?000 vols?se monterait ? plus de?10?000 milliards?d?euros.?lien

Il faut aussi s??tonner de ne pas voir figurer dans ce rapport de la?Cour des Comptes?des co?ts induits, relatifs ? la sant?.

Sachant que la moiti? des cancers sont imputables ? l?industrie nucl?aire, et que ceux-ci coutent mensuellement entre?3000 et 6000 euros, soit pour la totalit? des d?penses li?es au cancer un cout annuel de?30 milliards d?euros?en?France, (lien) pour quelles raisons n?en tiendrions-nous pas compte dans le prix du nucl?aire??

En conclusion, le rapport de la?Cour des Comptes, m?me s?il est d?j? inqui?tant, reste donc assez ?loign? de la r?alit?, vu la faible estimation du d?mant?lement et de la maintenance, sans oublier les cons?quences en mati?re de sant?, (leuc?mie et cancers), ni le financement du traitement des d?chets, difficile ? estimer, dont on sait d?j? que le contestable projet d?enfouissement ??Bure?est pass? de?15 milliards d?euros?? plus de?35 milliards?en quelques ann?es.?lien

D?ailleurs dans un rapport de?1999,?Jean Michel Charpin,?Benjamin Dessus?et?Ren? Pellat?avaient chiffr? le dossier nucl?aire (recherche, d?veloppement, exploitation) dans une fourchette entre?418?et?446 milliards d?euros.?lien

Si l?on prend comme r?f?rence la centrale?EPR?en?Finlande?chiffr? ? l?origine ??3,3 milliard, et qui a plus que doubl? aujourd?hui, on devine les ?carts consid?rables qu?il peut y avoir entre les pr?visions et la r?alit?.

Mais le plus grave, c?est le possible accident surtout si l?on songe que la catastrophe d?AZF?a co?t??2 milliards d?euros, et que celle de?Fukushima?coutera, selon?Mich?le Rivasi, de?100 ? 500 milliards d?euros.?lien

Or?EDF?est assur? pour tout accident ? hauteur de seulement?91 millions d?euros.

Et puis il ne faut jamais perdre de vue que les?58 r?acteurs?fran?ais couvrent un territoire de?500?000 km2, en n?oubliant pas qu?en cas d?accident majeur, il y aurait au moins un territoire perdu pendant un bon si?cle, dans un rayon d?au moins?30 km?autour de la centrale.

C?est l?occasion pour chacun d?entre nous de voir qui serait menac? en cas d?accident majeur nucl?aire en France.?lien

Or?Bernard Laponche?a beau d?montrer qu?il y a une forte probabilit? d?accident nucl?aire majeur enFrance, rares sont les ?lus qui en admettent la possibilit?, sur le mod?le de l?autocrate pr?sidentiel fran?ais, droit dans ses bottes, qui se refuse ? cette ?ventualit?.?lien

Pourtant, comme l?explique?Benjamin Dessus, on peut sortir du nucl?aire sans plonger dans le chaos.

D?montrant toute la d?sinformation mani?e par le lobby pro-nucl?aire, qui a coup d?annonces spectaculaires?mensong?res?:?1 million?d?emplois perdus, perte de l?ind?pendance ?nerg?tique du pays, tente d?affoler le public,?Benjamin Dessus?fait une critique constructive mettant en ?vidence les contradictions des tenants du nucl?aire.?lien

Comme chacun sait, m?me si par les temps pass?s, on utilisait de l?uranium extrait en?France, celui qui alimente aujourd?hui les r?acteurs nucl?aires ne nous assure aucune ind?pendance.?lien

Du cot? de?Fukushima, malgr? le silence complice des grands m?dias, rien ne s?arrange et au fil des mois, les promesses de?TEPCO?s?envolent, et les difficult?s s?accumulent.

Une nouvelle complication pointe son vilain museau, puisque on apprend aujourd?hui qu?? part les r?acteurs d?truits, il existe un autre lieu ? haut risque?: une?piscine commune?aux?6 r?acteurs?de?Fukushima Daiichi?qui se situe ? une cinquantaine de m?tres ? l?ouest de l?unit??4.

D?un volume de?3828 m3, large de?12 m?tres?et longue de?29 m?tres, elle ne poss?de pas d?enceinte de confinement et elle sert au stockage du combustible usag?, le gardant immerg? pendant une p?riode variant de?10 ? 20 ans,?afin de lui faire perdre une partie de sa radioactivit?, ce combustible usag? ayant d?abord effectu? un court s?jour d?environ?19 mois?dans les piscines attenantes aux r?acteurs.

Or, Lors du tremblement de terre du?11 mars 2011, la bordure ouest de la piscine a ?t? abim?e, et il est indispensable que cette piscine reste totalement ?tanche, car si?Tepco?n?est pas tr?s bavard sur son contenu, on sait quand m?me qu?il y aurait stock? l? pr?s de?1000 tonnes?de combustible usag?, ce qui correspond ??6375 assemblages, rassemblant plus de?400?000 barres?qui ne doivent surtout pas s?entrechoquer.?lien

Au-del? de cette situation pr?occupante, on apprend qu?une nouvelle fuite de?8500 litres?d?eau radioactive s?est produite (lien) et n?aurait, d?apr?s?TEPCO, pas atteint l?Oc?an, obligeant l?exploitant ? suspendre les op?rations de refroidissement.?lien

D?autres difficult?s surgissent, puisqu?on a appris le?1 f?vrier, que des fuites d?eau concernant le?r?acteur n?4?s??taient produites, confirmant les dires de?Ryusaki Tanaka, journaliste ind?pendant, lequel a rapport?, apr?s une r?union avec la?NISA?(agence de s?curit? nucl?aire et industrielle)?: ??l?accident nucl?aire n?est pas fini???.?lien

Quant aux r?acteurs d?truits, apr?s avoir perc? un trou dans la cuve de confinement du?r?acteur 2,TEPCO?a constat? la disparition du combustible fondu, et le professeur?Tadahiro Katsuta, ? d?clar? ???il y a la possibilit? que le combustible fondu tomb? au fond de la cuve ne soit pas correctement recouvert par l?eau??.?lien

Une cam?ra endoscopique ? pu ?tre introduite dans la cuve de ce r?acteur.?lien.

On s?interroge aussi sur la disparition de?840 travailleurs?pour lesquels?TEPCO?n?a pas d?explication ? fournir, affirmant ?tre ? leur recherche (lien) mais on est sur qu?? terme la catastrophe nucl?aire japonaise aura des cons?quences graves sur la sant? de milliers de japonais, et d?ailleurs.?lien

Le d?compte macabre des premiers morts est sur ce?lien.

Comme dit un vieil ami musicien et africain?: ??je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi?: j?aurais pu ?tre noir??.

L?image illustrant l?article provient de ??decroissanceoubarbarie.blogspot.com??

Merci ? Corinne Py, Mick, Orion, gaijin pour leur aide efficace.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Promo nucl?aire?: pour toute centrale achet?e, leuc?mie en prime?!

Fukushima, les limites du cynisme

Ce cher nucl?aire

Le mensonge nucl?aire de sark?zy

A propos de

avatar

Répondre

Bad Behavior has blocked 39202 access attempts in the last 7 days.

Conception site internet www.PrestigeInformatique.com