samedi, mai 30, 2015
Accueil » A C T U A L I T É » RDC, une insoutenable barbarie… mais que fait la « communaut? internationale » ?
RDC, une insoutenable barbarie… mais que fait la « communaut? internationale » ?

RDC, une insoutenable barbarie… mais que fait la « communaut? internationale » ?

? Des membres de la communaut? internationale viennent ici en visite ?,? ? Ils mangent des sandwiches en pleurant, mais ils ne reviennent pas pour aider.(…) »

Ce qui suit est insoutenable. Ames sensibles, pr?parez-vous?! Ce que vous ressentirez n?est que bien peu de choses ? c?t? de ce qu??prouvent ceux qui subissent l?horreur. L?humanit? en nous ne peut pas d?tourner le regard. Nous sommes responsables.

Voil? l?odieuse r?alit? des ??interventions humanitaires???! Celles qui ne se font pas nous en disent encore beaucoup plus long sur celles qui existent que tous les arguments ? charge. Un m?me dessein qui conduit au m?me destin de morts et de souffrances des millions de personnes. Le laissez-faire et l?intervention humanitaire militaire, deux aspects du g?nocide plan?taire?! Que faire !

Pourquoi le silence des m?dias sur ce g?nocide ! Dites-moi ?

Paix sur la Terre aux humains de Bonne Volont?., ne nous parle plus aujourd’hui que de cette guerre contre La Guerre, contre toutes les guerres qui se multiplient en tous lieux de la plan?te. C’est la doctrine dite d’Obama.

GUERRE A LA GUERRE !

LA RDC N’EST PAS LA CAPITALE MONDIALE DU VIOL.

Article de FREMONSA

Dans la grande R?publique D?mocratique du Congo (RDC) les femmes Kongolaises ne sont pas viol?es. C?est une tr?s grave d?sinformation que d?affirmer le contraire ainsi que de confirmer que la RDC est devenu la capitale mondiale du viol. Le fait d?affirmer haut et fort que dans toute la partie Est de cette r?publique des d?mocrates les Kongolaises sont viol?es, est un mensonge intelligent et en m?me temps cynique : La r?alit? n?est pas toujours la V?rit?. En confirmant cette r?alit? du terrain qui n?est pas la V?rit?, ce mensonge d?guis? qui sort des laboratoires des ennemis des Kongolais, le commun des mortels transforme les Kongolais en violeurs. Et par ricochet, la trag?die Kongolaise se transforme en un probl?me Kongolo-Kongolais. Ainsi Paul Kagame, Museveni et consorts seraient blanchis.
Loin de la cher Lecteur !
Ce qui se passe en RDC est beaucoup plus macabres, beaucoup plus barbares et plus tragique que des simples viols de Kongolaises. Tout simplement parce que ceux qui commettent ces actes monstrueux sur les Kongolaises ne le font pas dans le but d?assouvir leur pulsion sexuelle. Ils n?ont pas non plus des d?viations sexuelles telles que la biastophilie, l?agoraphilie ou l?agrexophilie. Nous savons aussi qu?ils ne le font pas pour satisfaire les malades tels que des pictophiles, les p?dophiles, les sadiques, les scopophiles et autres, par des productions pornographiques qui alimenteraient le r?seau underground en Europe, en Asie et aux Am?riques.
Ce qui se passe en RDC devrait avoir une autre qualification que le viol.
Nous voulons pr?ciser une chose :?selon l??minent docteur Mukwege Denis, que l’on ne pr?sente plus, la quasi totalit? des ses patientes (jusqu?au moment ou nous ?crivons ces quelques lignes) sont victimes des RWANDOPHONES en arme. Par Rwandophones en armes il s?agit :

  • Des miliciens ? Tutsis ? connu sous le nom de ? banyamulenge ? et ? banyabwisha ?,
  • Des miliciens ? hutus ? qui exploitent les minerais et autres richesses du sol et du sous-sol de la RDC,
  • De l?opposition arm?e au r?gime en place ? Kigali compos? principalement de Hutus install? dans les forets et les montagnes de l?est de la RDC,
  • De l?opposition arm?e au r?gime en place a Bujumbura compos?e principalement de Hutus install?s dans les forets et les montagnes de la RDC,
  • De l?arm?e r?guli?re de la r?publique du Rwanda et quelque fois du Burundi. Les Ugandais n?y participeraient plus depuis des ann?es,
  • Des faux Mai Mai, qui sont en r?alit?s des Hutus manipul?s par le r?gime en place ? Kigali,
  • Des ?l?ments des Forces Arm?es de la R?publique D?mocratique du Congo issus des brassages, int?grations, mixages, infiltrations et introductions des Rwandophones Banyamulenge anciens du RCD, puis du CNDP, puis du M23 aussi. Ces derniers n?acceptent pas d??tre envoy?s dans les autres r?gions militaires. Des qu?ils re?oivent l?ordre d?aller en dehors du Nord et Sud Kivu, ils cr?ent une r?bellion.

Nous disions donc qu?en RDC, les Kongolaises ne sont pas violees parce que la VERITE est 1000 fois plus monstrueuse.

Des hommes Rwandophones en armes envahissent un village (souvent un gisement minier se trouve sous le village ou ? proximit?). Toujours en publique et toujours en pr?sence des proches (grands-parents, parents, ?poux, fr?res et s?urs, oncles, tantes, voisins, neveux, etc.?) les Kongolaises sont abus?es sexuellement par plusieurs hommes. Des qu?ils ont tous fini leur sale besogne (ils n??jaculent pas tous, car ce n?est pas le but), ils mutilent les Kongolaises en d?truisant leurs appareil g?nital avec un poignard, un sabre, une branche d?arbre ou autres Object tranchants. Il y en a qui vont m?me jusqu’? tirer un coup de feu dans le vagin des Kongolaises.
Dans certains cas, Le calvaire des Kongolaises ne s?arr?tent pas la. Ensuite, ils suspendent en l?air les Kongolaises en les attachant aux poignets, pendant des heures. Lorsqu?elles sont rel?ch?es, elles ne pourront plus jamais utiliser leurs mains parce que le sang n?y a pas circul? pendant plusieurs heures.

Dans autres cas, avant de mutiler les Kongolaises, ces montres obligent un membre ou des membres de la famille males ? avoir un rapport sexuel avec celles qu?ils ont d?j? abus?es? a plusieurs. Aux moindres signes de contestation ou de d?fense de la Kongolaise, le Kongolais est abattu froidement sans sommation et toujours en pr?sence des siens. Puis le corps de ce Kongolais est d?coupe a la machette dans le but terroriser les autres pour qu?ils s?ex?cutent.

Ces hommes? en armes font subir la m?me chose aux Kongolaises qu?ils rencontrent sur les chemins d?entre deux villages ou sur les chemins menant aux champs. Ils attendent patiemment dans la brousse et des qu?ils aper?oivent un groupe de paysans, un groupe d?enfants qui vont ou reviennent de l??cole, ils surgissent sur le chemin. Et la suite c?est une barbarie sur les Kongolaises que m?me les animaux les plus sauvages sont incapables de faire.

Lorsque la pseudo ??r?bellion?? RCD-Goma g?r?e une grande partie de l?Est de la RDC, des centaines de Kongolaises dans plusieurs villages du Nord Kivu, du Sud Kivu, de l?Ituni, d?une partie du Haut-U?l?, d?une partie de la Tshopo, d?une partie du Sankuru, de la Tanganyika et du Maniema ont ?t? enterr?es vivantes ?dans des fosses communes.
Les hommes qui r?sistent ou qui tentent de d?fendre les femmes subissent le sort de la viande chez le boucher. C’est-?-dire, apr?s avoir ?t? crible de balles aux jambes, ils sont achev?s avec un coup de marteau ? la t?te, puis d?coup?s en petits morceau ? la machette.? Comme d?habitudes, ces monstres humains obligent les proches ? assister ? cette sc?ne. Les gisements miniers ne sont jamais loin.
Depuis 2009, Refugee Law Project s, une ONG Britannique install?e en Uganda s?est sp?cialis?e dans l?aide aux hommes viol?s dans l?Est de la RDC car 100% d’hommes viol?s ont besoin d?une assistance m?dicale particuli?re et bien appropri?e. Selon cette ONG, un peu plus de 25% des hommes? Kongolais install? dans les camps de refugie en Uganda ont ?t? victime d?abus sexuels de part des Rwandophones en armes.?
?

Il y a des centaines de milliers de Kongolaises qui ont leurs entrailles d?chir?es, profan?es et qui vivent un traumatisme qui n?a pas de nom parce qu?elles savent que leur bourreaux rodent toujours. A n?importe quel moment, ? n?importe quels carrefours elles peuvent croiser ces montres humains qui sont capable de recommencer leurs sales besognes de groupes.
Voici ce que raconte Eve Esnler en 2010, apr?s avoir passe un s?jour en RDC au cote de ces Kongolaises a l?h?pital de Panzi?:

(…)Il ne serait jamais venu ? l?esprit du Dr Mukwege d?abandonner son peuple au moment o? il en avait le plus besoin.?Il prit conscience pour la premi?re fois de l??pid?mie de viols en 1996.

?? Je voyais des femmes qui avaient ?t? viol?es d?une fa?on incroyablement barbare ?, se rappelle-t-il. ? D?abord, les femmes ?taient viol?es devant leurs enfants, leur mari et leurs voisins. Ensuite, les viols ?taient commis par plusieurs hommes en m?me temps. Et puis, non seulement les femmes ?taient viol?es, mais on mutilait leur vagin avec des fusils et des b?tons. Ces cas nous montrent que le sexe ?tait utilis? comme une arme bon march?.? Lorsqu?un viol est commis devant votre famille ?, poursuit-il, ? cela d?truit tout le monde. J?ai vu des hommes souffrir car ils avaient vu leur femme se faire violer ; ils n?ont plus aucune stabilit? mentale. La situation des enfants est encore pire. La plupart du temps, lorsqu?une femme subit autant de violences, elle n?est plus capable d?enfanter. Il est clair que ces viols ne sont pas commis pour satisfaire une quelconque pulsion sexuelle mais pour d?truire les ?mes. La famille et la communaut? enti?res sont d?truites. ?

(?)Lorsque d?bute la conversation, Nadine semble totalement dissoci?e de son environnement ? absente.?? J?ai 29 ans ?, commence-t-elle. ? Je viens du village de Nindja. Habituellement, la r?gion n??tait pas s?re. Nous passions de nombreuses nuits ? nous cacher dans le bush. Les soldats nous y ont trouv?s. Ils ont tu? notre chef de village et ses enfants. Nous ?tions 50 femmes. J??tais avec mes 3 enfants et mon fr?re a?n? ; ils lui ont ordonn? d?avoir des relations avec moi. Il a refus?, alors ils l?ont tu? en le d?capitant. ??Le corps de Nadine tremble. J?ai peine ? croire que ces paroles viennent d?une femme qui est encore en vie, qui respire. Elle me dit qu?un des soldats l?a forc?e ? boire son urine et ? manger ses excr?ments, que les soldats ont tu? 10 de ses amis et ont ensuite massacr? ses enfants : ses 2 gar?ons de 4 et 2 ans et sa fille d?1 an. ? Ils ont jet? le corps de mon b?b? sur le sol comme un vulgaire d?tritus ?, raconte Nadine. ? L?un apr?s l?autre, ils m?ont viol?e. Mon vagin et mon anus ont ?t? d?chir?s. ?Nadine se cramponne ? ma main comme si elle se noyait dans un tsunami de souvenirs. M?me si elle est an?antie, il est clair qu?elle a besoin de raconter cette histoire, elle a besoin que j??coute ce qu?elle a ? dire. Elle ferme les yeux et dit quelque chose que j?ai peine ? entendre. ? Un des soldats a ouvert une femme enceinte ?, raconte-t-elle. ? C??tait un b?b? ? terme et? ils l?ont tu?. Ils l?ont fait cuire et nous ont forc?es ? le manger. ?
(?)Le Dr. Mukwege me dit : ? Je n?ai jamais vu autant de d?vastation. Elle n?avait tout simplement plus de colon, ni de vessie, ni de vagin, ni de rectum. Elle avait perdu l?esprit. J??tais persuad? qu?elle ne s?en sortirait pas. J?ai reconstruit sa vessie. Parfois, vous ne savez m?me pas o? vous allez. Il n?y a pas de boussole. Je l?ai op?r?e 6 fois, puis je l?ai fait transf?rer en ?thiopie pour qu?ils gu?rissent son probl?me d?incontinence, ce qu?ils ont fait. ?

?

(?)J?interroge le docteur ? propos du dirigeant congolais Joseph Kabila, qui, pour la premi?re fois en 46 ans, est devenu en novembre 2006 le premier pr?sident du Congo ?lu d?mocratiquement et qui a promis d??tre ? l?artisan de la paix ?. Les choses se sont-elles am?lior?es ?

Le Dr. Mukwege soupire. ? Kabila ?, me dit-il, ? n?a rien fait. Ici, ? l?Est, les combats n?ont pas cess?. En 2004, j?ai re?u des menaces de mort ; je recevais des appels t?l?phoniques me demandant d?arr?ter mon travail, sans quoi je mourrai. Les appels ont cess?, mais la situation est toujours tr?s dangereuse.?? Des membres de la communaut? internationale viennent ici en visite ?, poursuit-il. ? Ils mangent des sandwiches en pleurant, mais ils ne reviennent pas pour aider. M?me le pr?sident Kabila n?a jamais mis les pieds ici. Sa femme est venue. Elle a pleur?, mais n?a rien fait. ?

(…) ? Je les remets sur pied et les renvoie chez elles ?, dit-il, ? mais il n?y a aucune garantie qu?elles ne subissent pas un nouveau viol. Dans plusieurs cas, des femmes sont revenues ici une deuxi?me fois, dans un ?tat encore pire que la premi?re. ?

Plus haut, nous avons eu a citer les?faux Mai Mai. Pourquoi faux?? Parce que les Mai Mai Kongolais (les vrais) ne peuvent pas violer ou ?abuser sexuellement, ni voler les biens d?autrui. Le Mai Mai prend un breuvage ou s’en asperger. Selon leur croyances spirituelle, le r?sultat est l’invuln?rabilit? aux balles et aux armes blanches. Les balles coulent le long du corps comme de l’eau car Mai c?est l?eau en Swahili, d’o? le nom. Mais pour que cela marches il y a une condition sine qua non, celle de?ne pas coucher avec une femme et pire encore une femme d?autrui. Comme dans toutes les pratiques mystique-spirituelles propres aux Bantous, la r?ussite est conditionn?e par l?abstinence et pas de contact?physique avec une femme qui a ses menstruations. Les consequences du?non respect de ses interdits sont horribles pour celui qui ne les observe pas.
En conclusions, nous pouvons affirmer qu?au vu de ces atrocit?s ?et le fait que les gisements miniers soient toujours ? ?proximit?s,?ces actes de barbaries sont effectivement une arme de guerre.? Nous sommes en pr?sence d?un g?nocide, d?un holocauste avec utilisation des techniques rustiques d?extermination et de nettoyage des peuples d?une nation dans le but d?avoir la main mise sur les richesses du sous-sol et du sol des terres de cette nation.
Honte a la Communaute Internationale, la vrai, car elle assiste en silence a ce Genocide.?
Nous voulons juste vous rappeler une derniere chose: a chaque fois que vous utilisez?votre cellphone-GSM, a chaque fois que vous allumez votre ordinateur, a chaque fois que vos enfants s’amusent avec leur jeux video, a chaque fois que vous portez vos bijoux en or ou en diamant, a chaque fois que vous prenez l’avion, a chaque fois que vous allumez votre ecran plat?geant,…, et que vous ne posez jamais un acte pour mettre fin a cette tragedie, et bien vous etes?COMPLICE.

http://manuscritdepot.com/a.freddy-monanga.1.htm

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

4 commentaires

  1. avatar

    Le général Roméo Dallaire avait lancé un cri:

    How can humanity abandon humanity?

    A 42:00 le général Roméo Dallaire, commandant de la Mission des Nations-Unies pour l’assistance au Rwanda, décrit les actes dont il est question dans le présent article.
    http://www.youtube.com/watch?v=gyCjPAci0Ow

    Reportage dans lequel il livre la nature de la présente mission qu’il s’est donnée. Il est maintenant sénateur au Canada et tente de mettre en place un système d’aide et de prévention à l’utilisation des enfants soldats.

    http://www.youtube.com/watch?v=s3Xe7C-ybi8

    Dans un reportage pour une chaîne anglaise, il a mentionné que les guerriers n’avaient rien d’humain. Il disait sentir physiquement qu’il était en présence de forces du mal. Il a d’ailleurs écrit un livre, duquel un film est tiré, qui porte le titre: J’ai serré la main du diable.

    A 3:45
    http://www.youtube.com/watch?v=g2cwrznedIU

    Dans un reportage il décrit le désintéressement de l’ONU et des grandes puissances qui n’ont pas voulu intervenir, ce qui a conduit à ce moment au génocide de 800,000 personnes en 100 jours.

    http://www.youtube.com/watch?v=3VDS4SbGBl8

    Dans toutes ces entrevues, il témoigne et analyse le désintéressement de la communauté mondiale sans lui offrir le possible refuge de l’ignorance. La volonté n’est pas au rendez-vous et c’est ce qui ressort de ses propos et qui l’a marqué tout autant que les atrocités elles-mêmes.

    Pouvons-nous nous compter chanceux de n’être pas de ceux-là … Je ne sais pas mais je crois que ce serait tout aussi triste.

  2. avatar

    Bonjour Elyan,

    Sais-tu qu’on ne peut pas passer par les rédacteurs pour accéder aux textes? Ça fait quelques personnes qui me le disent et je n’y arrive pas non plus, sauf par mon tableau de bord. Même en faisant une recherche avec mon nom, il n’y a que le tout dernier texte qui apparaît.

    Cordialement,

    Nicolas

    • avatar

      Bonsoir Nicolas,

      Oui je sais et je déplore que la version 3.5 de WordPress, installée depuis plusieurs mois déjà, ne prenne plus en charge les liens vers les autres articles des rédacteurs. Prochainement une modification de la version sera installée, laquelle devrait régler cet inconvénient.

      Bonne soirée et au plaisir,

      Elyan
      PS: Ton dernier article est intéressant. J’ai eu plaisir à le lire. Merci.

      http://centpapiers.com/le-travail-et-largent-dans-lesprit-du-capitalisme/

    • avatar

      Bonsoir Elyan,

      Merci pour ta réponse et pour ton compliment, c’est gentil de me le partager.

      Bonne soirée,

      Nicolas

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>