Friday, January 30, 2015
An abnormal cheap pandora emotional state characterized by http://www.webspine.com.au exaggerated feelings of sadness, melancholy, dejection, worthlessness, emptiness, and hoplessness that are inappropriate and out of proportion to pandora canada reality. The condition is neurotic cheap ralph lauren when the precipitating http://www.cefrank.com.au cause is an intrapsychic conflict or a traumatic situation or event that is identifiable, even though the person is unable to explain the ralph lauren canada overreaction to it. The condition is Burberry Outlet UK psychotic when cheap tiffany there Cheap Tiffany Sale is severe there is severe physical and mental functional impairment because of some unidentifiable intrapyschic conflict; cheap tiffany sale it is often accommodated by hallucinations, delusions, and confusion michael kors outlet concerning time, place, and identity.
Usa : Obama signe la loi sur la d?tention ind?finie et la torture

Usa : Obama signe la loi sur la d?tention ind?finie et la torture

Mise ? jour:?Obama a abandonn? sa menace de mettre son veto?sur la proposition de loi? et est maintenant attendu de la signer comme loi. Rappelez-vous: c?est la maison blanche d?Obama qui a demand? que la loi s?applique aux citoyens am?ricains en premi?re instance.

Ce projet qui codifiera sous forme de loi la d?tention ind?finie de citoyens am?ricains sans autre forme de proc?s est en phase d??tre pass?e et envoy?e sur le bureau d?Obama pour qu?il la signe en tant que loi, alors m?me que quelques m?dias reportent toujours de mani?re erron?e que cette l?gislation ne s?appliquera pas aux citoyens am?ricains. ?Le parlement a approuv? Mercredi la r?gle pour le National Defense Authorization Act (NDAA), d?clenchant une heure de d?bat et un vote de la chambre cette apr?s-midi?, rapporte the Hill.

Les entit?s de presse de masse comme?The Hill, ainsi que les blogs n?o-conservateurs comme?Red State,?pr?tendent toujours que la provision de d?tention ind?finie ne s?applique pas aux citoyens am?ricains alors m?me que les sponsors les plus prominents du projet de loi comme le s?nateur Carl Levin, le s?nateur John McCain et le s?nateur Lindsey Graham ont dit qu?elle s?appliquerait aux citoyens am?ricains lors de discours au S?nat.
?Ce n?est pas injuste de rendre responsable un citoyen am?ricain pour le fait qu?il ait d?cid? d?aider Al Qa?da pour nous tuer et de le d?tenir aussi longtemps que n?cessaire pour avoir des renseignements sur ce qu?il va se passer ensuite?, remarqua Graham. ?Et quand ils diront: je veux mon avocat, vous leur r?pondez: fermes ta gueule, tu n?as pas d?avocat.?
Comme l?a dit Levin la semaine derni?re,?ce fut la maison blanche elle-m?me qui a demand? que la section 1031 du projet s?applique aux citoyens am?ricains. ?Les mots qui prennent en consid?ration la non-application de la section 1031 aux citoyens am?ricains ?taient dans le projet de loi qui fut approuv? originellement? et les administrations nous ont demand? d?enlever les mots qui disaient que les citoyens am?ricains et les r?sidents l?gaux aux Etats-Unis ne seraient pas sujets ? cette section?, a dit Levin, chairman du comit? des services arm?s.
Le s?nateur McCain a aussi dit ? Rand Paul lors d?une audition sur le projet de loi que les citoyens am?ricains pourraient ?tre d?clar?s ennemis combattants, envoy?s ? Guantanamo Bay et d?tenus ind?finiment, ?qui qu?ils soient?. Comment ceux qui sont toujours en ?tat de d?ni puissent m?me imaginer la notion que cette loi ne s?appliquera pas aux citoyens am?ricains alors m?me que?le gouvernement Obama est d?j? en train de proc?der ? des assassinats commandit?s par l??tat et d?assassiner des citoyens am?ricains qu?il d?clare ?terroristes??sans pr?senter de preuve et sans processus l?gal, est bien au-del? de toute forme de na?vet?.

La maison blanche ayant r?solu largement ses probl?mes avec la future loi, qui n?avaient rien ? voir avec la provision de ?d?tention ind?finie?, Obama peut maintenant valider tout cela sur papier d?s demain et signer cette loi qui si reconnue comme telle annulera la charte des droits (NdT: ?bill of rights?) alors que demain de mani?re ironique est le ?jour de la charte des droits?.

 

About

avatar

6 comments

  1. avatar

    C’est la fin des USA démocratique, de la république, du Bill of Rights et de la Constitution et de la liberté.

    Les États-Unis d’Amérique sont officiellement devenus une tyrannie.

    Quelle tristesse…

  2. avatar

    Pendant que l’on distrait les citoyens de France et d’ailleur par les mensonges de la démocratie avec les primaires pour 2012:

    Obama, le roi nègre du Système au pays du Reich levant, signe la loi.

    La loi sénatoriale 1867

    La loi permet maintenant à l’armée de mettre en detention et d’assassiner les manifestants anti-gouvernement dans les villes américaines

    Le Sénat américain a adopté un projet de loi de finances pour la Défense de 660 milliards de $ pour 2012, contenant notamment des règles de détention durcies pour les suspects de terrorisme. Les élus ont approuvé, par 93 voix pour et 7 contre, ce vaste projet de loi, après plusieurs jours de débats et l’examen de dizaines d’amendements.

    Parmi les mesures controversées sur les suspects de terrorisme, figure la détention illimitée de citoyens américains. Cette loi permet à l’armée américaine d’arrêter et d’incarcérer pour une durée indéterminée des gens soupçonnés de terrorisme partout dans le monde et vient d’être actualisée et s’applique maintenant aux citoyens américains ce qui provoque la montée au créneau des défenseurs des droits civils américains.

    Le quatrième Reich est en place, – 1867 ou 1984?

    Autrement dit, le régime explique que sous la loi, la branche exécutive fait ce qu’elle veut quant à qui est détenu et de la façon dont elle traite les détenus. De plus, comme la branche exécutive a totale discrétion sur la question, personne ne peut savoir ce que la branche exécutive fait, qui sont ces détenus, ou ce qu’on leur fait.
    – Paul Craig Roberts

    DG

    Créer c’est résister, résister c’est créer.
    Nous sommes légion, nous sommes indignés.

    • avatar

      Ceci est un moment historique et un jour bien sombre dans l’histoire des États-Unis.
      Un coup d’État silencieux s’est produit et des gens qui nous considèrent comme des ennemis et de potentiels terroristes nous mènent une guerre ouverte.

      Prenez note, citoyens.

      Avec les policiers américains qui commencent maintenant à opérer au Canada légalement et vice versa, sous une entente signée par Obama et Harper ce mois-ci, tous les Canadiens et Québécois sont directement concernés par ce qui se passe aux États-Unis et cette tyrannie montante.

      Cela devrait être le centre de l’attention médiatique, mais encore une fois, on peut voir que les médias ne sont plus qu’un organe de propagande et de diffusion de l’élite, le 0,1%.

  3. avatar

    Dans un communiqué de presse intitulé « LaRouche: National Defense Authorization Act is a Hitler Law », émis le 15 décembre par le http://www.larouchepac.com , l’économiste et homme d’état américain Lyndon LaRouche, celui qui mobilise aux États-Unis pour le renvoi constitutionnel de Barack Obama de la présidence, avait ceci à dire à propos du NDAA (en traduction) :

    Lyndon LaRouche a déclaré que la NDAA « viole la Constitution américaine » et doit être « abrogée » sur le champ. « Cette loi est semblable à la Loi des pleins pouvoirs de 1933 [« Ermächtigungsgesetz »] qui fit d’Hitler un dictateur en autorisant l’exécutif à opérer hors du champ constitutionnel », a-t-il déclaré. « Si l’on permet à cette loi de s’exercer, l’on crée une dictature aux Etats-Unis. » Les sénateurs et députés qui ont été assez bêtes pour approuver cette loi pourraient avoir à se défendre un jour devant un tribunal sur les crimes de guerre, a-t-il conclu.

    • avatar

      Merci pour le lien.

      Suite au Patriot Act, un Reichstagsbrandverordnung permettant le dispositif associant l’intimidation la répression et la propagande, 1867 se présente en effet comme l’Ermächtigungsgesetz, la loi du 23 mars 1933.

      Cette dernière porte le coup de grâce à la Constitution de Weimar : « elle décide tout simplement l’abrogation de la séparation des pouvoirs et l’auto-affirmation du gouvernement en matière législative, ce qui infirme de facto les compétences du président jusqu’au déni de tout appareil constitutionnel au bénéfice du seul Führer.»

      Le 24 mars 1933, la loi est promulguée par la signature du président du Reich von Hindenburg.

      Le 25 mars Joseph Goebbels déclara « Maintenant nous sommes les maîtres ».

      Question! Qui sera le Führer américain?

      DG

Leave a Reply

An abnormal cheap pandora emotional state characterized by http://www.webspine.com.au exaggerated feelings of sadness, melancholy, dejection, worthlessness, emptiness, and hoplessness that are inappropriate and out of proportion to pandora canada reality. The condition is neurotic cheap ralph lauren when the precipitating http://www.cefrank.com.au cause is an intrapsychic conflict or a traumatic situation or event that is identifiable, even though the person is unable to explain the ralph lauren canada overreaction to it. The condition is Burberry Outlet UK psychotic when cheap tiffany there Cheap Tiffany Sale is severe there is severe physical and mental functional impairment because of some unidentifiable intrapyschic conflict; cheap tiffany sale it is often accommodated by hallucinations, delusions, and confusion michael kors outlet concerning time, place, and identity.